So'otala Fa'aso'o et Gerbrandt Grobler Racing VS Leicester 2017
So'otala Fa'aso'o et Gerbrandt Grobler (Racing 92) | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Coupe d'Europe: le sursaut du Racing 92

Publié le , modifié le

Après quatre matches et quatre défaites, le Racing a enfin retrouvé le chemin du succès, ce samedi, lors de la 5ème journée de Coupe d'Europe. Les Franciliens accueillaient les Tigres de Leicester au stade Yves du Manoir et se sont facilement imposés 29 à 3. Des essais de Chauveau (13e), Andreu (18e et 76e), Grobler (39e), un essai de pénalité (45e) et 9 points au pied de Carter ont permis aux troupes de Labit et Travers de faire oublier, du moins pour ce soir, leur mauvaise campagne européenne.

Pour le Racing, finaliste la saison passée, la situation devenait vraiment préoccupante. Après quatre journées de Coupe d'Europe, les Franciliens n'avaient toujours aucun point au compteur et étaient bons derniers de leur poule, derrière le Munster, Glasgow et Leicester. Si à l'issue de cette 5ème journée ils sont toujours lanterne rouge, les hommes du duo Labit/Travers ont enfin renoué avec le succès. Et ce avec la manière puisque leur victoire face aux Tigres de Leicester est bonifiée. 

Pendant les 80 minutes, les locaux ont dominé physiquement et n'ont laissé que peu de champs à leurs adversaires du jour. Résultat, Xavier Chaveau (13e), Marc Andreu (18e) et Gerbrandt Grobler (39e) ont scoré avant la pause. En seconde période, un essai de pénalité et un nouvel essai d'Andreu ont conforté l'avance du Racing. Si Dan Carter n'a pas réalisé un sans-faute au pied, il a gratifié son équipe de 9 points supplémentaires (3 transformations et une pénalité). 

Dans le camp des Tigres, Freddie Burns a sauvé l'honneur grâce à une pénalité. Mais le score n'en reste pas moins sans appel. 29 à 3, cette victoire  a donné un peu de baume au coeur des Franciliens même si ces derniers n'ont plus rien à espérer de leur campagne européenne. 

Isabelle Trancoën