Coupe d'Europe: Clermont tient sa finale en battant le Leinster

Coupe d'Europe: Clermont tient sa finale en battant le Leinster

Publié le , modifié le

Dernier club français encore en lice en Coupe d'Europe, Clermont a arraché sa qualification pour la finale en venant à bout des Irlandais du Leinster (27-22) dimanche à Lyon. Face à une équipe qui les avait sortis au même stade de la compétition il y a cinq ans, les Auvergnats ont fait preuve de tempérament et de vaillance, en se mettant au diapason de l'enjeu de cette rencontre difficile, surtout en 2e période, mais dans laquelle, grâce à leur capacité à réagir collectivement, ils ont affiché leurs ambitions.

Les Auvergnats sont passés par toutes les facettes dans cette partie. D'abord éclatants, dominateurs, ils ont parfaitement maîtrisé leur sujet dans les premières minutes, avec deux essais solidement amenés dans la construction. A la pause, l'ASM menait 15-3 et pouvaient déjà regretter des points perdus en route, puisqu'en fin de première période et au début du deuxième acte, les Clermontois perdaient le fil, et surtout abandonnaient la possession du ballon à des Irlandais qui n'en demandaient pas tant. Ces derniers mettaient un gros impact en essayant de concasser la défense auvergnate qu'elle poussait à la faute. Sexton en profitait pour compiler les pénalités et permettre au Leinster de revenir sur les talons clermontois.

Solidité collective

C'était la période plus terne de l'ASM, à la recherche de son second souffle, et dont certains relâchements se payaient cash. Mais les Auvergnats, c'est bien connu, ont une force de caractère. Et devant un stade Gerland tout en jaune et bleu et plein à craquer, ils se sont aussi appuyer sur leurs grosses potentialités, dans la relance, dans la conquête, et surtout dans l'alternance avec le jeu au pied, pour sortir du guêpier, même après avoir concédé un essai qui aurait pu remettre totalement le Leinster sur les rails. Mais la confiance irlandaise retrouvée allait être de courte durée, puisque Camille Lopez, de deux maîtres-drops gardaient les Jaunards vivants. Les Clermontois serraient les dents et restaient au-dessus de la ligne de flottaison en contenant les dernières vagues irlandaises.

VIDEO. Azéma : "Il se passe quelque chose cette année" 

Dans ce match entre les deux équipes les plus prolifiques des phases de poules, la clé est venue d'un engagement sans faille et peut-être d'une once d'expérience et d'envie supplémentaire de la part de Clermontois qui avaient l'ambition de rallier une nouvelle finale continentale et d'accrocher enfin ce trophée. Pour cela, il faudrait aussi bien négocier le prochain rendez contre les Saracens le 13 mai prochain à Edimbourg. 

VIDEO. Lopez : "C'est énorme" 

Christian Grégoire