Contrat rempli pour Clermont

Contrat rempli pour Clermont

Publié le , modifié le

Clermont a tenu son rang en s'imposant (18-6) face aux Saracens, dimanche dans le match décisif pour l'attribution de la première place de la poule 1 de Coupe d'Europe, ouvrant droit à recevoir pour les quarts de finale. Sérieux dans la conquête face à des Anglais peu imaginatifs, les Clermontois ont assuré un succès logique avec deux essais, et une bonne maîtrise dans l'organisation du jeu. En quarts de finale, Clermont sera opposé à Northampton.

Les Clermontois ont livré une première phase de Coupe d'Europe très convaincante, avec une seule défaite à l'aller sur la pelouse des Saracens, mais surtout deux matches de référence face au Munster. Ils ont montré dans cette dernière sortie avant les quarts qu'ils avaient les armes pour rivaliser avec les meilleurs et surtout, qu'ils savaient gérer une rencontre en fonction de l'objectif: Celui de ce dimanche était simple: une victoire pour ne pas galvauder les efforts faits jusque là.  

Des Clermontois à l'offensive

Mal menés en première période par des Saracens très solides en mêlée mais classiques dans leur jeu, les Clermontois ont rapidement compris que leur salut allait passer par l'initiative. D'autant que, avec la blessure de leur ouvreur international Owen Farrell, les Anglais perdaient le principal ordonnateur de l'équipe. Celle-ci, de plus en plus désorganisée dans une partie où il y eut beaucoup d'engagement, mais aussi beaucoup de fautes, laissait les Auvergnats mettre leur empreinte sur la partie.

L'ASM menait à la pause 10 à 3 grâce à une pénalité de Camille Lopez (7e) et un essai transformé (30e) de Nick Abendanon, encore une fois très tranchant. Les Auvergnats ont définitivement distancé les Anglais, revenus à quatre points après la deuxième pénalité marquée par Charlie Hodgson (49e), grâce à un  essai de Vincent Debaty en force (52). Brock James a ensuite ajouté une pénalité en fin de match (77), pour assurer le score et ne pas se mettre en difficulté.

Vidéo : La réaction de Julien Bonnaire 

Vidéo : Le tirage au sort des demi-finales

Christian Grégoire