Clermont - Leicester
Ben Youngs passe Morgan Parra, au sol, lors du dernier Clermont-Leicester en 2011 | AFP - ADRIAN DENNIS

Clermont-Leicester en quatre duels

Publié le , modifié le

Qualifié pour la troisième année de suite pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe, Clermont affronte les Anglais de Leicester (17h, en direct sur France 2 et francetvsport.fr). Dans son antre de Marcel-Michelin, où aucun visiteur ne s'est imposé depuis 74 matches (soit plus de 4 ans), le club auvergnat va livrer une intense bataille face à l'une des grosses cylindrées du championnat anglais. Quatre duels entre internationaux pourraient faire pencher la balance.

Clermont - Leicester en direct dès 17h sur France2 et francetvsport.fr

"On n'a pas eu de très bonnes performances ces derniers temps", a déclaré Vern Cotter, l'entraîneur clermontois. "Ils sont favoris sur cette partie. Leicester joue toujours sur l'avancée. C'est un jeu  simple mais ils sont très bien structurés. Il va falloir être très costaud  devant pour les contrer." De l'autre côté, Richard Cockerill, l'entraîneur des Tigers, rappelle que sont équipe "se construit au fur et à mesure de la saison. Mais  on essaye toujours de finir fort. Ca ne sert à rien d'être premier  à Noël et après de tomber à court de carburant. Vu de l'extérieur, les gens nous donnent sûrement très peu de chances de  gagner. Mais nous venons en confiance. C'est une occasion d'écrire l'histoire." Cette histoire, ce sont les hommes qui vont l'écrire. Certains détiennent plus les clés de la rencontre que d'autres. 

Wesley Fofana - Manu Tuilagui

Depuis l'après Coupe du monde 2011, Wesley Fofana et Manu Tuilagui sont devenus des cadres importants de leur équipe nationale. A 26 ans, le Français dispose d'une énorme capacité de pénétration dans les défenses, mais il utilise beaucoup plus ses jambes et sa vivacité que l'Anglais, dont les 110kg font de lui un perce-muraille de référence dans le monde. L'un comme l'autre attirent l'attention des défenseurs, l'un comme l'autre ont déjà joué et peuvent toujours évoluer à l'aile, l'un comme l'autre sont de terribles défenseurs. Les deux joueurs commencent à bien se connaître puisqu'ils se sont affrontés à deux reprises dans le Tournoi des 6 Nations, et à deux reprises aussi dans leur club. L'an dernier, dans le Tournoi, ils avaient tous deux inscrits le seul essai de leur équipe à Twickenham lors du succès anglais (23-13). En 2011, Fofana avait inscrit un doublé à Marcel-Michelin (victoire 30-12 de l'ASM), et Tuilagui en avait inscrit un lors du match en retour en poule (victoire 23-19 des Tigers). Au total, l'Anglais a battu le Français à trois reprises, pour une défaite. 

Morgan Parra - Ben Youngs

Ce sont deux poisons, dans la lignée des demi de mêlée pénibles. Toujours prêts à jouer une pénalité rapidement à la main, toujours proches de leur paquet d'avants, à l'affût de la moindre faille tactique ou psychologique, Morgan Parra et Ben Youngs sont des dynamiseurs de jeu. Là-aussi, les deux hommes ont pris l'habitude de se croiser sur les terrains. A leur poste, ils détiennent une bonne partie des clés du jeu de leur équipe, et peuvent tous deux s'appuyer sur un pack solide, et des lignes arrières talentueuse. Avec deux ouvreurs très efficaces (James d'un côté, Williams de l'autre), ils savent gérer les matches. Le Français a en plus la charge de buteur, 

Napolioni Nalaga - Vereniki Goneva

En l'absence de Sivivatu, Napolioni Nalaga et Vereniki Goneva vont représenter le gros duel de l'hémisphère Sud. Un affrontement de très haut niveau entre les deux ailiers fidjiens, qui n'ont que deux ans d'écart. A 29 ans, après être passé le championnat de France (Colomiers et Tarbes), Goneva a posé ses valises depuis deux ans à Leicester. Pouvant également jouer au centre, il dispose d'un crochet dévastateur et d'une superbe point de vitesse. De la vitesse, Nalaga en a aussi mais il y ajoute une énorme dose de puissance, sublimée par son quintal, qui lui ont souvent attiré des comparaisons avec Jonah Lomu. Auteur de l'essai le plus rapide de l'Histoire de la Coupe d'Europe (17 secondes) contre Llanelli cette saison, le Clermontois, meilleur marqueur l'an dernier de la compétitions avec 8 essais, a bien envie de rattraper Chris Ashton (7 essais actuellement), pour conserver son statut. Jusque-là, il a marqué cinq essais.

Benjamin Kayser - Tom Youngs

Les deux hommes se connaissent bien pour s'être fréquentés chez les Tigers. Mais ils n'étaient entrés en concurrence que lors de la deuxième et dernière saison de Benjamin Kayser en Angleterre, puisque Tom Youngs évoluait jusque-là au poste de centre. Aujourd'hui, ils seront face à face. Et la rencontre pourrait basculer avec eux. Car Leicester a fait de la touche l'un de ses points forts, volant 21 ballons sur lancers adverses et disposant avec son talonneur du plus précis lanceur en touche de la compétition (90% de réussite). Du coup, l'équipe a déjà inscrit 9 essais après une touche lors de la phase de poules. Pour Benjamin Kayser, le défi est important, face à un talonneur plus petit que lui en mêlée (1.82m contre 1.75m).

Les compositions d'équipe

Clermont: Buttin - Nakaitaci, Rougerie (cap), Fofana, Nalaga - (o) James,  (m) Parra - Chouly, Lee, Bonnaire - Hines, Cudmore - Zirakashvili, Kayser,  Domingo. Remplaçants: Paulo, Debaty, Ric, Pierre, Lapandry, Lacrampe, Delany, Stanley.
Leicester: Tait - Scully, Tuilagi, Allen, Goneva - (o) Williams, (m) B.  Youngs - Salvi, Crane, Gibson - Slater (cap), Deacon - Mulipola, T. Youngs,  Ayerza. Remplaçants: Hawkins, Stankovich, Balmain, Kitchener, Waldrom, Mélé, Flood,  Hamilton. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze