Morgan Parra Clermont Exeter
Morgan Parra libère un ballon devant la pression des joueurs d'Exeter | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Clermont, le volcan se réveille

Publié le , modifié le

Dominé par Exeter et dernier de la Poule 2 avant cette 4e journée, Clermont s'est parfaitement relancé dans cette Champions Cup en prenant une revanche éclatante sur les Anglais (42-10). Les Auvergnats conservent ainsi toutes leurs chances d'accéder aux quarts de finale.

Contrairement à Toulouse, incapable de se venger d'Ulster, l'ASM a fait preuve de caractère pour renverser une situation bien mal embarquée. Dernier de sa poule au coup d'envoi, Clermont a su s'abreuver d'une confiance née d'une invincibilité à domicile qui dure depuis 2008 pour se relancer totalement dans cette compétition. 

Ça ne pouvait pourtant pas plus mal commencer. Un carton jaune pour Camille Lopez et une pénalité passée par Steenson dès la 3e minute n'auguraient rien de bon pour l'ASM. Cette dernière ne doutait pourtant pas longtemps. Morgan Parra, promu capitaine, montrait l'exemple en égalisant avant que Scott Spedding ne fasse parler la puissance de son coup de pied longue distance (6-3, 6e). Toujours en infériorité numérique, les Jaunards, exceptionnellement en dominante noire, réussissaient même le tour de force de déborder la défense anglaise par l'un des leurs, l'ailier Strettle slalomant entre ses compatriotes pour creuser l'écart (13-3, 11e). Parra, décidément à la fête, ajoutait trois points de plus sur une nouvelle pénalité avant de filer au ras de la mêlée et libérer astucieusement pour Lapandry qui marquait en coin (21-3, 37e). La moitié du chemin était déjà parcourue dans la quête au bonus offensif. 

Comme des chefs 

Ce dernier se rapprochait un peu plus dès la reprise avec un nouvel essai de Lee (28-3, 43e). Irrésistibles, les Auvergnats enfonçaient des Anglais qui, pour le coup, ne justifiaient pas du tour leur surnom de "Chiefs". Vahaamahina, en force, confirmait son excellente forme du moment en même temps qu'il offrait le point du b.o à ses partenaires (35-3, 50e). Dès lors, les Clermontois n'avaient plus qu'à gérer sereinement leur avantage, avant de planter une nouvelle épée dans le dos d'Anglais complètement dépassés. Une passe au pied téléguidée de Camille Lopez pour le revenant Jonathan Davies plombait encore plus Exeter (42-3, 63e). Kolelishvili et Ric tous les deux exclus temporairement, l'ASM terminait la partie en roue libre, et à 13 contre 15, permettant aux Anglais de sauver l'honneur par Johnson (42-10, 73e). Intraitable pendant 70 minutes, Clermont pouvait bien se permettre cette petite concession. 

Vidéo: la réaction de Morgan Parra 

Julien Lamotte