Clermont - Munster - Coupe d'Europe
. | AFP - PAUL FAITH

Clermont fait coup double contre le Munster

Publié le , modifié le

Une semaine après son historique victoire à Thomond Park, Clermont s'est de nouveau imposé (29-16) devant le Munster dimanche lors de la 4e journée de Coupe d'Europe. Avec deux succès dans cette double confrontation avec les Irlandais, les Clermontois prennent la tête de leur groupe et une bonne option pour la qualification.

L'ASM, qui n'est cependant pas parvenue à prendre le point de bonus offensif, ce qui pourrait compter dans l'optique d'un quart de finale à domicile, a repris les commandes de la poule 3, avec un point d'avance sur les Saracens (13 pts). Le Munster (10 pts), double champion d'Europe (2006 et 2008), est lui quasiment éliminé, malgré le point de bonus défensif arraché en fin de match.

L'ASM en maîtrise

Le scénario de cette partie fut pourtant différent de celui de la première manche en Irlande. Les Clermontois ont eu toutes les peines du monde de à entrer dans le match, avec beaucoup de déchets, notamment dans le jeu au pied, et ont laissé le Munster prendre le score (6-0). Mais ils ont su remettre leur rugby à l'endroit, en mettant du rythme et étirant la défense adverse pour trouver des solutions offensives, d'abord sur un premier essai de Chouly, suivi d'une pénalité de Lopez, puis d'une essai flamboyant au terme d'une action rondement menée conclue par Noa Nakaitaci.

Les Clermontois ont ensuite mis la main sur le ballon sans laisser trop de possibilités aux Irlandais de pouvoir construire. Les coéquipiers de Chouly ont été très présents en mêlée et sur les rucks,en ne rompant pas le fil du jeu et en maintenant le score à la faveur des fautes au sol irlandaises (21-9 à l'heure de jeu). Ils ont même enfoncé le clou en faisant déjouer les Irlandais et en imposant leur tempo, avec des avants conquérants et un jeu qui a bien rebondi, à l'image du troisième essai, le deuxième personnel de Damien Chouly. Malgré tout, les Clermontois ont peu être manqué de concentration jusqu'au bout puisqu'ils ont dû concéder un essai et surtout une dernière pénalité dans les ultimes minutes, permettant au Munster d'arracher le bonus défensif.

Vidéo: L'interview de Camille Lopez, élu homme du match

Christian Grégoire