Clermont s'impose chez les Irlandais du Leinster
Fofana et Clermont ont pris leur revanche sur le Leinster | PETER MUHLY / AFP

Clermont a bien appris sa leçon d'Irlandais

Publié le , modifié le

Historique! En dominant le Leinster, double champion d'Europe en titre dans son enceinte de l'Aviva Stadium, Clermont a réalisé un exploit majuscule lors de la 4e journée de H-Cup (21-28). Les partenaires d'un Wesley Fofana étincelant et d'un Morgan Parra royal ont pris une éclatante revanche sur leurs bourreaux de la dernière demi-finale de Coupe d'Europe, une semaine après les avoir dominés à Marcel-Michelin. Les Jaunards ont un pied et demi en quarts de finale.

Clermont qui rit, Leinster qui pleure. Au terme d'une performance magistrale durant laquelle ils n'auront jamais faibli, les Auvergnats ont inversé les rôles. Vaincus à Bordeaux l'an dernier en demi-finale de la H-Cup par ces mêmes Irlandais, les Clermontois ont pris une double revanche éclatante. Et ont fait tomber l'Aviva Stadium, citadelle imprenable jusque-là sur la scène européenne (21-28). Impériaux, les hommes de Vern Cotter entrent dans l'Histoire et s'ouvrent grand les portes des quarts de finale.

Une terrible intensité

Entre deux équipes qui se connaissent par cœur, il n'y a pas eu de round d'observation. Parra a ouvert le score de 35 mètres en coin (0-3, 8e), mettant les siens sur les bons rails. L'affrontement était féroce, l'intensité dans les duels et les contacts terribles. Le talonneur irlandais Strauss a d'ailleurs dû céder sa place dès la 12ème minute, touché. Le Leinster a alors paru se mettre en route. Sur leur premier temps fort, les champions d'Europe ont égalisé par la botte de Sexton (3-3, 18e). Une autre longue séquence de jeu lui a permis de doubler le capital de son équipe (6-6, 23e). Mais un hors-jeu de son 3e ligne Heaslip avait permis au demi de mêlée clermontois d'en faire de même plus tôt. 

Aurélien Rougerie (capitaine de Clermont): "On avait à coeur de bien figurer ici, où il y a deux ans on avait +pris cher+. Ca prouve que l'on a progressé. Il faut rester humble et à notre place. Ce n'est qu'un match de poules, il va falloir encore s'appliquer et continuer à travailler pour la suite. (à propos de la seconde période) On ne l'a pas très bien gérée puisque l'on a fait plein de fautes qui ont mis cette équipe (du Leinster) dans le sens de la marche."

Les Jaunards ont alors décidé de passer la surmultipliée. Arrêtés à un mètre de la ligne par les Blues, ils se sont à nouveau reposés sur la botte inspirée de Parra (6-9, 29e). L'engagement était à son comble, les deux équipes se rendaient coup pour coup et les chocs étaient rudes. Avant un éclair de génie clermontois. A la sortie d'une touche cafouillée, la charnière franco-australienne a fait vivre la balle. Une percée de Sivivatu bien relayée par Nalaga plus tard, Parra a éjecté vers Fofana. Malheureux en avril dernier à Bordeaux face à ce même Leinster, le centre international avait cette fois le bras assez long (6-16, 35e). Seul point noir d'un premier acte maîtrisé pour les Auvergnats, la sortie sur blessure de Lee Byrne.

Le Leinster doute, Clermont dynamite

Le double champion d'Europe en titre était dans le doute, Clermont survolté. L'ancien berjalien, parfait au but a ajouté trois unités (6-19, 44e). Un ballon mal maîtrisé par Zirakachvili dans ses 22 mètres a offert à Sexton l'opportunité de maintenir son XV en survie (9-19, 47e). L'ouvreur irlandais a pourtant manqué sa tentative suivante. Le tournant du match. Dans la foulée, O'Brien a plaqué Sivivatu sans ballon, écopant d'un carton jaune (51e). Le début d'une domination sans partage mais infructueuse du champion de France 2010. Chaume (55e) et Sivivatu (60e) ont été stoppés à un cheveu de l'en-but des locaux. Les deux mêlées à 5 mètres sifflées par M. Barnes se sont conclues par deux pénalités. 

Un échec puis une réussite de Parra plus tard, le travail des avants était récompensé (9-25, 62e). A l'orgueil, les Irlandais sont pourtant revenus. Sur une touche, le pack bleu s'est mis en ordre de marche, envoyant Jennings à l'essai (16-25, 65e). Parra a vite éteint leurs fols espoirs sans trembler (16-28, 70e). L'essai de Mc Fadden a toutefois donné au Leinster le bonus défensif (21-28). Mais le champion d'Europe en titre est en danger. En revanche, avec 8 points d'avance sur les Irlandais, l'ASM peut voir la vie en rose. Une victoire contre Exeter à domicile le 10 janvier prochain et les quarts de finale seraient assurés.

Voir la video

Voir la video

Jerome Carrere