Stade Toulousain
Le Stade Toulousain a assuré sa sixième victoire en six matchs de poule sur la scène européenne. | REMY GABALDA / AFP

Champions Cup : Toulouse termine avec une victoire bonifiée face à Gloucester et recevra en quart de finale

Publié le , modifié le

Le Stade Toulousain a terminé sa phase de poules de la Champions Cup en s'imposant avec bonus offensif contre Gloucester (35-14). Les Toulousains recevront leur quart de finale. Ils affronteront la province irlandais de l'Ulster. Dans la même poule, Montpellier et Connacht s’affrontaient pour l'honneur, les deux équipes étant déjà éliminées. Les Héraultais ont signé une victoire anecdotique (35-29).

Toulouse reçu 6 sur 6. Déjà qualifié pour les quarts de finale, le Stade Toulousain s’est assuré la réception de son prochain match européen en écartant avec autorité Gloucester. Longtemps accrochés, les Stadistes ont creusé l’écart après la pause pour s’offrir un succès bonifié, le troisième dans cette phase de poule. Les Anglais, qui débarquaient en Haute-Garonne avec l’intention de décrocher leur qualification, ont longtemps fait jeu égal avant de craquer. C’est pourtant la pépite Rees-Zammit qui a été le premier à marquer, à la réception d’une passe au pied de Woodward (0-7, 6e).

à voir aussi Champions Cup : Toulouse à domicile, Clermont face au Racing 92... les affiches des quarts de finale Champions Cup : Toulouse à domicile, Clermont face au Racing 92... les affiches des quarts de finale

Toulouse déroule après la pause

Mais Toulouse a vite réagi. D’abord en force grâce à Iosefa Tekori (7-7, 15e), puis tout en vitesse, Antoine Dupont dynamitant la défense adverse avant de trouver Romain Ntamack au relais (14-7, 21e). Le demi d’ouverture s’est offert un doublé pour conclure une action initiée par un Dupont intenable et un décalage fait au pied vers Arthur Bonneval (21-7, 34e).

Si Woodward a redonné espoir à Gloucester avant la pause (21-14, 40e), les Toulousains ont vite anéanti les intentions des Cherry and white, Julien Marchand aplatissant l’essai du bonus offensif (28-14, 52e), avant que Cyril Baille n’enfonce le clou, en force (35-14, 62e).

Aldegheri sort sur blessure

Malgré une dernière opportunité en fin de match, Toulouse n’a pu inscrire un sixième essai qui lui aurait permis de recevoir une éventuelle demi-finale. Mais avant de penser au dernier carré, le Stade défiera l’Ulster. Une après-midi presque parfaite pour les Rouge et Noir. Presque parce qu’Ugo Mola a vu Charlie Faumuina et Dorian Aldegheri sortir sur blessure. La sortie de ce dernier, un nouveau coup dur pour les Bleus ?

Maxime Gil gil_maxime_34