Champions Cup: Montpellier tombe sur la pelouse du Leinster

Champions Cup: Montpellier tombe sur la pelouse du Leinster

Publié le , modifié le

Malgré une belle opposition face à l’une des meilleures équipes d’Europe, le MHR est finalement tombé les armes à la main. Le Leinster s’est imposé 24-17 en inscrivant quatre essais synonymes de bonus offensif alors que les Héraultais marquent juste le point de bonus défensif dans cette poule 3 très relevée avec également Glasgow et Exeter, le champion d’Angleterre.

Le MHR dominait le début de match et campait dans le camp adverse. La mêlée héraultaise poussait Furlong à la faute mais Ruan Pienaar manquait la cible de loin (14e). Quatre minutes plus tard, Le Leinster allait à dame sur l’une de ses premières attaques : un pressing efficace pour récupérer le ballon puis un renversement qui se termine par un essai de Carbery (5-0, 18e). Les Irlandais doublaient la mise quelques minutes plus tard après une action avec de nombreux temps de jeu. Montpellier résistait tant bien que mal durant près de deux mi,nutes mais finissait par craquer sur une ultime charge signée van der Flier (12-0 après la transformation, 27e).

Montpellier réagissait juste avant la pause en inscrivant enfin un essai récompensant une bonne période avec notamment une percée de Steyn, une bonne séquence de conservation et d’avancées : les Héraultais faisaient l’effort sur une mêlée à cinq mètres, la balle ressortait côté fermé pour Nadolo qui concluait en deux temps avant la transformation de Pienaar (12-7, 39e).

Pas loin de l'égalisation à la fin​

Malheureusement pour les hommes de Vern Cotter, le Leinster creusait l’écart dès l’entame du second acte : sur une transversale de Byrne, Mogg et Tomane ne se comprenaient pas et Henshaw en profitait pour cueillir le ballon et plonger dans l’en-but (19-7, 45e). Meilleurs dans le jeu déployé, à l’aise pour les passes au contact, les Dublinois se montraient plus dangereux que leurs hôtes qui parvenaient toutefois à relancer le suspense à l’heure de jeu sur un essai de Nadolo (19-14, 64e).

Mais les espoirs languedociens tournaient court trois minutes plus tard sur un essai de Daly après un superbe mouvement des Leinstermen (24-14). Le MHR n’abdiquait pas et revenait dans le match (et dans le bonus défensif) à la 71e minute sur un coup de pied de Pienaar de 38 m (24-17). La fin de match était épique, le Leinster terminant à 14 après le carton jaune de pour avoir commis un en-avant annihilant une occasion nette d’essai. Nagusa vendangeait ensuite une grosse opportunité (76e) en oubliant son ailier. Les locaux s’en sortaient bien avec une victoire bonifiée tandis que Montpellier ne prend qu’un point et est déjà condamné au sans-faute.

Grégory Jouin @GregoryJouin