Montpellier

Champions Cup : Montpellier et Lyon défaits pour leur entrée en lice

Publié le , modifié le

Montpellier et Lyon ont été à la peine ce dimanche pour leur entrée en lice en Champions Cup, respectivement face à Connacht et Northampton. Si les Héraultais ont perdu de peu (23-20), les hommes de Pierre Mignoni ont été dominés par les Saints (25-14).

Pour leur entrée en lice en Champions Cup, le bilan des clubs français est mitigé pour le moment. Et ce ne sont pas les rencontres de ce dimanche après-midi qui vont prouver le contraire. À commencer par les Montpelliérains qui se déplaçaient ce dimanche à Connacht.

Montpellier laisse passer sa chance

Pour ses débuts en Coupe d'Europe avec les Sudistes, Xavier Garbajosa a ainsi connu un baptême du feu compliqué. Pourtant, tout commence parfaitement pour les Héraultais. Un premier essai d'Aaron Cruden vient parfaitement lancer son équipe. Bien aidés par un Benoît Paillaugue inspiré au pied, les Montpelliérains dominent leurs adversaires durant la première période mais à aucun moment ils ne prendront le large. 

Menant 10 à 3 à quelques minutes de la pause, tout a ensuite basculé en quelques instants. Un premier essai de Boyle pour revenir à hauteur. Avant un plaquage cathédrale de Paul Willemse sur Fainga'a et le deuxième ligne voit jaune. Dans la foulée, Boyle profite d'un pilonnage en règle des ses avants pour se faufiler et permettre à son équipe de mener à la pause. Le momentum montpelliérain vient de passer. 

à voir aussi Champions Cup : Exeter extermine la Rochelle Champions Cup : Exeter extermine la Rochelle

Au retour des vestiaires, les locaux profitent de leur domination pour assommer les Montpelliérains complètement essorés par les offensives adverses. Caolin Blasde en profite ainsi pour signer le troisième essai du Connacht. Malgré un retour des Héraultais dans les 20 dernières minutes, les Irlandais ne seront plus rejoints, score final : 23-20. Avec cette nouvelle défaite, les hommes de Garbajosa confirment leur difficulté en terres irlandaises avec une 5e défaite de rang dans leur histoire en autant de rencontres. 

Le LOU croqué

Dans l'autre rencontre de ce début d'après-midi, le LOU rugby n'a pas vraiment fait sensation. Oublié le Top 14 où les hommes de Pierre Mignoni écrasent la concurrence. Face à Northampton, l'expérience a pris le pas sur l'envie lyonnaise. Rapidement pris à la gorge, les Rhodaniens ont payé leur première mi-temps catastrophique (19-0 à la pause) avant de tenter de sauver l'honneur en fin de match. Insuffisant cependant pour espérer de rafler le bonus défensif. Les Lyonnais débutent de la pire des manières, sèchement battus 25-14.