Stade Toulousain- Leinster
Sofiane Guitoune | AFP - Pascal Pavani

Champions Cup: Le Stade Toulousain fait tomber le Leinster

Publié le , modifié le

Le Stade Toulousain est parvenu à faire tomber les Irlandais du Leinster, tenants du titre européen, au terme d'une rencontre très accrochée (28-27) dimanche lors de la 2e journée de la Champions Cup.

C'est un véritable exploit qu'ont réalisé les Toulousains, face à cette énorme équipe irlandaise qui n'avait plus perdu depuis avril 2017. Mais ce fut évidemment très compliqué et surtout les Rouge et Noir, souvent malmenés, avec un banc beaucoup moins fourni que leurs adversaires, ont dû batailler sur tous les ballons, pour ne pas céder face à la furia irlandaise.

La victoire toulousaine s'est dessinée en deux temps. Car après une entame réussie, avec beaucoup d'abnégation et d'engagement, mais surtout la volonté de mettre du jeu, et deux essais à la clé (14-0) puis 21-13 à la pause,  les Toulousains ont ensuite souffert de la puissance et de la vitesse d'exécution du Leinster, bien présent dans les déblayage et mettant les Toulousains sur le reculoir. Mais les hommes d'Ugo Mola n'ont pas cédé, et ont même su faire feu de tout bois sur des ballons récupérés en deuxième main, ou sur des interceptions, pour éloigner le danger. 

Le doublé pour Maxime Médard

On a retrouvé la saveur des grandes rencontres à Ernest-Wallon. Certes, les Toulousains n'ont sans doute pas été aussi dominateurs qu'ils avaient pu l'être par le passé, mais ils ont montré qu'ils savaient s'accrocher, avec de la volonté  du combat, en n'hésitant pas à jouer les coups à fond. Deux essais de Médard (13e) et Sofiane Guitoune (38e), en conclusion de belles réalisations collectives leur ont permis de prendre de l'avance, mais sans pour autant apporter de véritables garanties.

Car après cette grosse demie-heure de folie, les coéquipiers de Marchand ont été sérieusement bousculés par des Irlandais piqués au vif, qui se sont appuyés sur le jeu au pied (et les points) de Sexton, et qui ont ensuite inscrit à leur tour deux essais pour reprendre le score 27-21. L'équipe d'Ugo Mola a trouvé les ressources pour repasser devant grâce au doublé de Médard, à la conclusion d'une action de quarante mètres née d'une interception de Louis-Benoît Madaule. La jeune classe toulousaine dont on craignait qu'elle ne tienne pas la distance a finalement bien résisté à la grosse pression irlandaise, pour aller chercher un succès significatif, qui permet au Stade  de prendre la tête de la poule 1 (8 pts) avec deux longueurs d'avance sur le Leinster, quatre sur Bath et cinq sur les Wasps. 

Maxime Médard : "C'est grandiose, c'est un exploit ce qu'on a fait"

France tv sport @francetvsport