Champions Cup : La Rochelle qualifié pour les quarts de finale après sa victoire à Gloucester (16-27)

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Levani Botia (La Rochelle)
Levani Botia (La Rochelle) contre Gloucester en huitième de finale de la Champions Cup, le 2 avril 2021 au Kingsholm Stadium | ADRIAN DENNIS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Rochelle est le premier qualifié pour les quarts de finale de la Champions Cup sur le terrain, ce vendredi 2 avril. Après la défaite sur tapis vert polémique de Toulon, les Rochelais ont dominé Gloucester en Angleterre (16-27) et recevront à Deflandre le premier quart de finale de leur histoire dans l'élite européenne.

Jamais La Rochelle n'avait remporté un match à élimination directe en Champions Cup. Pour sa première, la formation de Charente-Maritime a fait les choses en grand, en s'imposant sur la pelouse de Gloucester (16-27), club qui lui avait tant fait mal ces dernières années à l'échelon inférieur en Challenge Cup. Pas d'impair cette fois pour les Rochelais, qui disputeront leur premier quart de finale de Champions Cup le week-end prochain dans son stade Marcel-Deflandre face aux Scarlets ou Sale (match disputé dimanche).

Gloucester n'a pas le costume d'un cador européen dans cette saison bien étrange. La formation anglaise est à la peine en championnat, mais reste une place difficilement prenable à la maison. Mais dans un match couperet comme celui-ci, l'habitude ne suffit pas face au talent. Certes, ce Gloucester – La Rochelle ne restera pas comme un sommet de jeu. Entre une sortie de Tournoi des 6 Nations, un niveau physique inégal coronavirus oblige et une somme d'automatismes à retrouver, le match a été par moments poussif, souvent décousu. Mais les quelques temps forts rochelais ont été suffisants pour l'emporter.

Un quart comme premier match européen à la maison cette saison

Le deuxième du Top 14 a eu le mérite de se montrer conquérant de bout en bout, même si ce n'était que par à-coups. A ce petit jeu, Kévin Gourdon a confirmé sa belle forme en troisième ligne, et les percées de Levani Botia ou d'Arthur Retière ont fini par percer l'arrière-garde britannique. Grâce à l'essai de l'international tricolore peu après la 20e minute de jeu, les Maritimes ont crée un premier écart (6-15) qu'ils ont su conserver jusqu'au bout. Le pied de West puis de Plisson, entré en jeu, et l'indiscipline des locaux, réduits à 14 après le carton jaune récolté par Lewis Ludlow (48e) au retour des vestiaires, ont fait le reste.

Cette Champions Cup 2020-2021 aigre-douce va offrir une nouvelle incongruité aux Rochelais : un quart de finale comme premier match de la saison européenne à domicile. En phase de poule, les Maritimes avaient bénéficié du forfait de Bath (Covid-19) pour leur seule affiche à la maison finalement disputée. Le public rochelais ne sera pas du rendez-vous. Il n'en sera pas moins palpitant.