Picamoles Montpellier Edimbourg
Picamoles pris dans la défense d'Edimbourg | ANDY BUCHANAN / AFP

Champions Cup : Edimbourg met Montpellier à terre

Publié le , modifié le

Dans le choc de la 6e journée de la Poule 5, Edimbourg a dominé Montpellier au terme d'un match où les joueurs écossais se sont montrés plus volontaires et réalistes (19-10). Le MHRC, qui ne sera pas parmi les meilleurs deuxièmes, est éliminé de la Coupe d'Europe. Le Racing 92 est lui qualifié a minima. Toulon, déjà éliminé, a sauvé l'honneur en l'emportant à Newcastle (24-27).

Les données étaient limpides : le vainqueur de ce match se qualifiait pour les quart de finale de la Champions Cup. Montpellier, bien loin de ses ambitions en Top 14, le savait mais il n'a rien pu faire pour endiguer la spirale écossaise. Edimbourg, qui restait sur 6 victoires de rang a confirmé son excellente forme actuelle en dominant des Héraultais qui sont souvent apparus sans solution. Ces derniers qu'ils n'étaient pas du tout en position favorable pour se qualifier en tant que meilleurs deuxièmes mais ils n'ont pas pu ou su inverser la tendance. 

Devant des tribunes du mythique Murrayfield Stadium partiellement vides, les premières minutes n'incitaient guère à l'optimisme. Dominés physiquement, les avants montpelliérains étaient rapidement poussés à la faute. Van der Walt, le buteur d'Edimbourg se régalait (13e, 17e, 33e) et l'affaire semblait bien mal engagée pour les Héraultais. Heureusement, mu par un salvateur sursaut d'orgueil, le MHRC parvenait à recoller au score juste avant la pause grâce à un essai en force signé Jacques Du Plessis (9-7, 40e).

Espoir de courte durée

Les partenaires de Oueadraogo semblaient relancés et le début de la seconde période le confirmait avec une pénalité de Pienaar qui les fasait basculer devant au tableau d'affichage. C'était hélas le chant du cygne pour le club français qui finissait par ployer devant les assauts répétés des Ecossais. Un nouveau coup de pie de Van der Walt et surtout un essai de Graham, qui concluait un pilonnage en règle des avants d'Edimbourg, enterraient les espoirs de Montpellier (19-10, 61e). 

La dernière demi-heure voyait les Héraultais buter invariablement sur les remparts d'Edimbourg. Sans être véritablement mis en danger, ces derniers étaient suffisamment solides pour briser les derniers espoirs adverses. Désormais éliminés de la Coupe d'Europe, 9e en championnat, les Montpelliérains risquent de trouver cette fin de saison un peu longue...