Callum Braley auteur du premier essai de Gloucester
Callum Braley auteur du premier essai de Gloucester | Adrian DENNIS / AFP

Champions Cup : Castres manque le coche face à Gloucester (19-14)

Publié le , modifié le

Le champion de France en titre, le Castres Olympique, manque son entrée en lice dans la Champions Cup en s'inclinant face aux Anglais de Gloucester 19-14. Dans le groupe de la mort avec le Munster et Exeter, les Français se devaient de ramener des points d'outre manche pour être à la hauteur de ses ambitions dans la compétition. Le bloc défensif qui fait la force des Castrais n'a donc pas suffi pour ramener la victoire mais le CO repart néanmoins avec le point du bonus défensif. Un moindre mal pour le CO.

Le Castres Olympique et la coupe d’Europe ce n'est décidément pas une véritable histoire d'amour ! Pour sa 14e campagne européenne en 23 éditions, les Castrais n'ont pas su prendre le dessus sur le quatrième du championnat d'Angleterre, Gloucester (19-14). Pour le club Français qui a franchi qu'une fois le premier tour de la compétition, son entrée en lice n'est pas des plus réussie face à l'adversaire le plus abordable du groupe. Malgré les efforts consentis en fin de rencontre pour revenir au score, et pousser les Anglais à la faute pour arracher la victoire, le champion de France se contente du point du bonus défensif. Le CO est dernier de son groupe avec ce petit point, derrière le Munster et Exter qui ont fait match nul la veille (10-10). Gloucester  prend la tête de ce groupe 2 avec 4 points. 

La défense craque avant la pause

Dominés, les Castrais ont couru après le score toute la rencontre. En première mi-temps, le CO a su recoller rapidement au score au jeu des pénalités et grâce à un drop de Julien Dumora. Si la défense du champion de France résistait tant bien que mal pendant plus de trente minutes de jeu, l’accumulation des phases défensives a entamé l’équipe de Christophe Urios qui n’a pas pu stopper la percé Tom Marshall, résistant à deux plaquages, pour envoyer son coéquipier Callum Braley aplatir entre les poteaux. L’ouvreur anglais Daniel Cipriani, s’est chargé ensuite de transformer l’essai pour permettre à Gloucester de mener à la pause 13-6.

 

à voir aussi Champions Cup : le LOU chute d'entrée pour sa première en Champions Cup Champions Cup : le LOU chute d'entrée pour sa première en Champions Cup

Pour espérer ramener des points de son déplacement, Castres se devait de revenir avec de meilleures d’ambitions en deuxième période. Cependant, privé de ballons, le CO ne réussit son retour sur le terrain et concède deux pénalités (52e, 56e) qui n’échappent pas à un Cipriani en grand forme (100% de réussite, 4/4). Menés 19-6 et empruntés dans le jeu, les Castrais décident de pousser leur adversaire à la faute pour trouver la faille. Tactique payante, car les hommes d’Urios profitent d’un nouvel avantage pour inscrire leur premier essai (19-11). L’ailier Martin Laveau déborde le long de la ligne de touche et fait parler sa vitesse pour redonner espoir aux siens en inscrivant le premier essai de sa carrière en Champions Cup.

Une fin de match qui donne espoir 

Si Dumora manque la transformation, les Castrais montrent un tout autre visage en cette fin de match. En obtenant une deuxième pénalité, seulement, l'ouvreur du CO se rattrape en envoyant le ballon entre les poteaux pour apporter trois points supplémentaires au Castres Olympique (19-14). En continuant de pousser, Christophe Urios peut s'appuyer une nouvelle fois sur son banc et ses changements qui semblent amener le second souffle escompter. Néanmoins, à deux minutes du terme, le pilier Tapu Falatea, tout juste entré en jeu, commet un en avant terrible pour son équipe. Le Tongien était à cinq mètres de l’en-but anglais.

Les espoirs de nul ou de victoire s'arrêtaient là pour l'équipe Française. Le CO devra tenter d'arracher son premier succès européen cette saison la semaine prochaine face à Exeter à domicile pour ne pas être détacher d'entrée dans ce groupe de la mort. 

Adrien Paquier @AdrienPaquier