Le Castrais Alex Tulou
Le N.8 de Castres, Alex Tulou, dirige ses troupes | AFP - REMY GABALDA

Champions Cup - Castres: La force de l'habitude

Publié le , modifié le

En 14 campagnes européennes dans la grande Coupe d'Europe (H Cup ou Champions Cup), Castres n'a franchi la phase de poules qu'à une seule reprise. C'était en 2001-2002, pour atteindre les demi-finales. Souvent laissée de côté après des défaites initiales, la scène européenne n'est que rarement la priorité du CO.

Historique

Castres, c’est un peu la traditionnelle équipe éliminée de la Coupe d’Europe. C’est bien simple, le CO, en Coupe d’Europe, c’est 27 victoires en 76 matches dans son histoire. En 11 participations, c’est une demi-finale (en 2001-2002, battu par le Munster), pour la seule fois où l’équipe a franchi le cap des poules. Trop souvent, l’Europe a servi de variable d’ajustement par rapport au championnat de France.

Objectif

Dans une poule 4 relevée avec notamment le Racing (vainqueur des Castrais en championnat cette saison) et surtout le Munster, sans oublier les Anglais de Leicester, la partie ne sera pas simple pour le club tarnais. D’autant plus que le début de saison dans l’Hexagone est assez poussif (2 victoires, 5 défaites). Cette saison européenne ressemblera-t-elle à tant d’autres ?

Adversaire

Leicester. Si Castres débute son aventure à domicile contre le Munster, véritable monstre qui avait échoué en demi-finale la saison passée, le déplacement à Leicester, la semaine suivante, sera vitale. Car avant la double confrontation avec le Racing 92, les Castrais ont besoin de points pour savoir s’ils peuvent ambitionner quelque chose.

Joueur à suivre

Alex Tulou. Le 3e ligne centre du Castres Olympique est un monument. 1.92m, 114kg, c’est le perce-muraille idéal. Déjà auteur de deux essais en championnat, le Néo-Zélandais est l’homme par lequel le jeu du CO se bonifie. Vice-capitaine de l’équipe, quand il avance, c’est toute sa formation qui va bien. Mais il ne peut pas tout faire tout seul.

Pronostic

Malheureusement, Castres ne devrait pas aller bien loin, et son chemin pourrait bien s’arrêter dès la phase de poules.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze