Castres quitte la H-Cup à Northampton
Castres ne peut plus se qualifier pour les quarts de finale après sa défaite à Northampton | REMY GABALDA / AFP

Castres se manque, Montpellier fait le travail

Publié le , modifié le

Obligés de s'imposer, Castres et Montpellier ont connu des fortunes diverses à l'occasion de la 5e journée de H-Cup. Pendant que les Castrais se sont inclinés à Northampton (18-12) et quittent la compétition, les Montpelliérains ont pris une option sur les quarts de finale après son succès bonifié à Sale (27-6). Ils recevront Toulon la semaine prochaine pour assurer leur qualification. L'Ulster est lui le premier quart de finaliste connu.

Sur une grasse pelouse du Franklin's Garden, Castres est tombé sur un os et quitte la H-Cup en perdant en Angleterre, à Northampton (18-12). Leur 24e défaite en 28 matches européens à  l'extérieur... Malgré l'état du gazon et le brouillard venu envelopper l'enceinte des Saints, les deux équipes de la poule 4 ont offert du spectacle et du mouvement mais les défenses ont toujours pris le pas sur les attaques. Les hommes de Travers et Labit ont pêché en conquête et dans les phases statiques (touche et mêlée). Les Anglais ont imposé un féroce combat dans les rucks et ont ralenti tous les ballons tarnais pendant que les Français ont brillé par leur indiscipline coupable malgré une volonté évidente de bien faire.

Castres s'éteint peu à peu

Castres a d'emblée démontré qu'il n'avait pas traversé la Manche en victime expiatoire. Les trois quart tarnais s'en sont donnés à cœur joie sans parvenir à prendre à défaut la défense de Northampton. Leur domination n'a pas été récompensée par une pénalité manquée par Kockott (10e). Mais à la 16e, le Sud-Africain qui a déclaré qu'il désirait quitter le CO en fin de saison, a montré qu'il avait toujours la tête au club demi-finaliste du Top 14 la saison dernière en ouvrant le score (0-3). Les Saints ont alors repris leurs esprits et Stephen Myler a répondu au deuxième meilleur réalisateur du championnat de France à deux reprises (6-3, 31e). Le demi de mêlée castrais a remis tout le monde à égalité (6-6, 33e) avant que son pilier droit Peikrishvili n'écope d'un carton jaune sur un ballon porté anglais écroulé (36e).

Menaçant sur certaines séquences en première période, les Saints sont revenus des vestiaires le mors aux dents. Sur un coup de pied contré de Kockott, Castres a manqué de céder (46e) et a finalement concédé une pénalité que Myler a transformé (9-6, 51e). Le CO a bien répondu mais s'est encore heurté au rideau de fer des locaux (55e) avant d'être à nouveau acculé dans ses 5 mètres. Sur une faute française, les hommes de Jim Mallinder ont choisi la touche plutôt que les points à tort mais n'ont pas fait l'erreur deux fois. Ryan Lamb a puni l'indiscipline du 4e actuel du Top 14 (12-6, 64e). Kockott a eu beau ramener les siens dans le sillage des locaux (12-9, 68e), Lamb n'a pas tremblé pas pour châtier les visiteurs deux fois (18-9, 78e). Le buteur du CO a bien offert le bonus défensif d'un énième coup de pied (18-12, 80e), Castres est éliminé de la compétition. Leader de la poule, l'Ulster peut d'ailleurs remercier le club de Michel Dhomps. Seul à pouvoir le détrôner avant cette 5e journée, il permet aux Irlandais, vainqueur à Glasgow, d'être le premier qualifié pour les quarts de finale.

Montpellier a un pied en quart de finale

Si les Tarnais se sont manqués, Montpellier a lui rempli son contrat. En s'imposant à Edgeley Park contre Sale (27-6), les Héraultais sont revenus à égalité de points avec Toulon en tête de la poule 6 avec 18 points. Chez la lanterne rouge du championnat anglais les hommes de Fabien Galthié ont décroché le bonus offensif dans les derniers instants grâce à un essai de pénalité sur un bel effort collectif (77e). L'ailier Yohann Artru a mis les siens sur la bonne voie grâce à une magnifique percée (9e), bien imité par le 3e ligne John Beattie en force suite à un départ derrière une mêlée (33e). Bien lancé par Fernandez plein champ, l'arrière Pierre Bérard a fait gonfler le score, laissant entrevoir un point de bonus offensif à son équipe (49e). Finalement, le MHR a galéré pour prendre ce qui lui semblait promis.

Avec ce succès, les coéquipiers de Fulgence Ouedraogo sont très bien placés pour atteindre les quarts de finale de H-Cup pour leur deuxième participation. Pour assurer la qualification en se passant de comptes d'apothicaire les Montpelliérains devront gagner face à Toulon le 19 janvier prochain. En attendant, les Varois tenteront de reprendre leurs aises en tête de cette poule 6 en recevant Cardiff ce samedi. S'ils perdent, Yves-du-Manoir sera le théâtre d'une véritable finale pour la première place de la poule 6. Qui l'eut cru!

Jerome Carrere