Saracens
Owen Farrell (à gauche) et Maro Itoje (à droite) n'en finissent plus de soulever des trophées sous le maillot des Saracens ces dernières années. | Joe Toth / DPPI

Buteur, scoreur, plaqueur, gratteur, sauteur : ces joueurs qui s'occupent de tout chez les Saracens

Publié le , modifié le

En finale de la Champions Cup, l'ASM Clermont Auvergne devra venir à bout des Saracens pour s'offrir le premier titre européen de son histoire. Pas une mince affaire face au champion d'Angleterre et champion d'Europe en titre. Depuis deux saisons, les Sarries semblent inarrêtables, à la manière du RC Toulon entre 2013 et 2015. Parmi un XV de départ à majorité britannique, focus sur les quatre principaux dangers qui guetteront les Jaunards ce samedi (coup d'envoi à 18h sur France 2).

Owen Farrell : Le serial buteur

C'est la star du rugby anglais, celui qui espère un jour se rapprocher tout près des hauteurs atteintes par sir Jonny Wilkinson. A seulement 25 ans, Owen Farrell est entré dans une autre dimension : celle des meilleurs joueurs du monde ! Aligné au centre en sélection, le Britannique s'illustre à l'ouverture sous le maillot des Saracens. Si le poste varie, le coup de pied, lui, ne change pas. Avec 603 points inscrits en 52 sélections, Farrell est le buteur attitré du XV de la Rose depuis 2012. Ses performances face aux perches sont plutôt éloquentes : deuxième meilleur réalisateur du Tournoi des 6 Nations en 2012 et 2014, il a, cette fois, terminé le dernier Tournoi sur la première marche de ce classement, en plus du Grand Chelem réalisé pour la deuxième année consécutive. En lice pour être élu meilleur joueur européen de l'année par l'EPCR et meilleur joueur du championnat d'Angleterre, le natif de Wigan sait ce qu'il lui reste à faire ce samedi : régler la mire. Encore et toujours...

Maro Itoje : La nouvelle perle

Il s'occupe de tout ! Sauteur, plaqueur, gratteur, tout en gardant une excellente vision du jeu : à 22 ans seulement, Maro Itoje possède déjà une panoplie hallucinante... Ce n'est pas un hasard s'il est à peu près capable de couvrir tous les postes de la deuxième et troisième ligne, en maintenant un haut niveau de performance. Son ascension est fulgurante puisqu'il n'a découvert le XV de la Rose que l'an passé lors du Tournoi des 6 Nations. Une compétition où il crève l'écran en étant un artisan majeur du Grand Chelem anglais. A l'instar d'Owen Farrell, Itoje a tout raflé en 2016 : Tournoi, Coupe d'Europe et Championnat d'Angleterre. Un triplé retentissant qui le verra consacrer meilleur joueur européen et révélation mondiale de l'année. Et ça ne fait que commencer...

Chris Ashton : Le finisseur né

Une seule brèche lui suffit pour s'écrouler en terre promise. Co-recordman du nombre d'essais sur la scène continentale (36 comme Vincent Clerc), Chris Ashton est un modèle d'efficacité. Tout au long de sa carrière, l'ailier anglais n'a été attiré que par une seule chose : franchir la ligne d'en-but, ballon en mains. En 2007-2008, cela avait bien marché puisque le sanguin international avait planté 39 essais en 25 matchs sous les couleurs de Northampton en deuxième division du Championnat d'Angleterre ! Pour le XV de la Rose, ce n'est pas mal non plus avec 19 essais en 39 sélections. La trentaine passée, Ashton cultive pourtant toujours l'image d'un joueur indiscipliné à la réputation sulfureuse sur un terrain. Une attitude qui lui a valu d'être écarté de l'équipe d'Angleterre depuis 2015. Et dire que la saison prochaine, il fera équipe aux côtés des colosses Mathieu Bastareaud et Ma'a Nonu au RC Toulon...  

Mako et Billy Vunipola : Frères de combat 

L'un est pilier, l'autre troisième-ligne, mais les deux sont de redoutables guerriers. Mako Vunipola (26 ans) et Billy Vunipola (24 ans) forment, depuis 2013, un duo de choc chez les avants des Saracens mais aussi du XV de la Rose. A eux deux, ils compilent 76 sélections mais surtout 250 kilos sur la balance ! Autant dire que le pack clermontois devra se montrer très solide pour tenir le choc en mêlée. Et éviter au maximum les plaquages dévastateurs...

Fabien Mariaux