Stade Français

Challenge Cup : match hommage pour le Stade Français, Clermont et La Rochelle tout près des quarts

Publié le , modifié le

Le Stade Français, en plein doute sportivement et endeuillé par la mort d'un jeune joueur, devra gérer l'émotion face aux Ospreys vendredi (20h45) pour la 4e journée du Challenge européen, qui peut voir Clermont et La Rochelle déjà rallier les quarts.

Repartir de l'avant, à double titre : dans le dur depuis début novembre, le Stade Français aura un match particulier à gérer, avec une forte charge émotionnelle, devant son public de Jean-Bouin. Touché par le décès mercredi de l'Espoir Nicolas Chauvin, victime d'un traumatisme cervical après un plaquage reçu lors du match contre Bordeaux-Bègles dimanche, le club parisien reste aussi sur une inquiétante série de 4 revers dont 3 corrections, la dernière subie à Swansea (51-20) samedi. Un succès l'aiderait à se relancer, à défaut de lui offrir une réelle chance --après 3 revers initiaux-- de se qualifier pour les quarts.


 

Première pour Nicolas Sanchez 

Le directeur sportif Heyneke Meyer l'a bien compris, qui alignera un XV de départ compétitif (Waisea, Danty, Maestri, Gabrillagues titulaires) et offrant une première feuille de match à sa nouvelle recrue. L'ouvreur argentin Nicolas Sanchez, recruté au printemps par le Stade Français mais arrivé début décembre à Paris, à la fin de la saison des Pumas, fera ses débuts avec son nouveau club aux Ospreys. L'international argentin (30 ans, 74 sélections), passé par Bordeaux-Bègles (2011-2014) et Toulon (2014-2015), sera titulaire au côté du demi de mêlée Piet van Zyl.

Clermont et La Rochelle ont un pied en quarts 

Les quarts, Grenoble, 2e de la poule 5, peut y croire, à condition de s'imposer à Agen vendredi en ouverture (19h30). A la lutte pour la première place avec Trévise et les Harlequins, le FCG profiterait en cas de victoire de l'affrontement samedi entre les Londoniens et les Vénètes. Clermont et La Rochelle, qui ont réalisé un carton plein sur la phase aller (15 points sur 15 possibles), peuvent déjà assurer leur place dans le huit final s'ils battent de nouveau les Dragons et Bristol samedi. L'ASM et le Stade n'ont de toute manière aucune envie que leur série d'invincibilité (7 et 8 matches toutes compétitions confondues) prenne fin, a fortiori à domicile. A propos de série, Pau a mis fin à la sienne, noire (4 revers d'affilée), en battant Worcester (21-6). Si elle s'imposait de nouveau face aux Warriors, en Angleterre cette fois, la Section se replacerait idéalement dans la poule 2.

AFP