Bordeaux et le Stade Français ont encore une chance

Bordeaux et le Stade Français ont encore une chance

Publié le , modifié le

Bordeaux-Bègles et le Stade Français, victorieux à domicile avec le bonus des London Welsh (26-3) et de Bucarest (47-12) lors de la 5e journée du Challenge européen, peuvent encore espérer décrocher un billet pour les quarts.

Meilleure chance de qualification française, l'UBB (16 points) devra encore arracher une victoire simple vendredi à Édimbourg (17 points) lors de la dernière journée si elle veut finir leader de la poule 4. Lyon, qui a encore une chance infime de se qualifier en tant que meilleur deuxième, aura bien facilité la tâche des Bordelais en s'imposant samedi soir face aux Écossais (21-19) sur son terrain. Une victoire d'Edimbourg à Lyon aurait en effet obligé les Bordelais à aller chercher le bonus en Écosse

Les chances de qualification du Stade Français, qui n'a plus son destin en main, sont elles beaucoup plus limitées. Les Parisiens (15 points), troisièmes de la poule 3 derrière Newport (21 points), déjà qualifié, et Newcastle (16 points), devront en effet aller chercher une victoire bonifiée à Newport samedi et prier très fort pour que Newcastle ne prenne pas cinq points à Bucarest. Car si les Anglais ne ramènent qu'une victoire simple de Roumanie, le Stade Français, qui les devance d'un cheveu à la différence particulière, pourra arracher une place de meilleure deuxième.

Grenoble et Oyonnax n'ont en revanche pas réussi l'exploit attendu ce week-end pour conserver une petite chance de se qualifier. Battus de deux points (43-41) samedi chez les London Irish, les Isérois sont troisièmes de la poule 1 à sept longueurs des Irish et de Cardiff, qui comptent tous deux 19 points. Les Oyomen ont eux été atomisés à Gloucester (33-3) et s'ils pointent toujours à la deuxième place de leur poule 5 à 12 longueurs de leurs bourreaux anglais, ils n'ont que douze points et n'ont aucune chance de prendre une place de meilleur deuxième.

AFP