Disparition de Christophe Dominici : "Domi, c'était une légende de notre sport" selon Raphaël Ibañez et Fabien Galthié

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Christophe Dominici et Fabien Galthié lors de leurs adieux au Stade Français en 2008
Christophe Dominici et Fabien Galthié lors de leurs adieux au Stade Français en 2008 | TEAMSHOOT TEAMSHOOT

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que le monde du rugby et du sport en général pleure ce mardi la mort de Christophe Dominici, Fabien Galthié et Raphaël Ibañez, le sélectionneur et le manageur du XV de France, se sont présentés en fin d'après-midi pour une conférence de presse afin de rendre hommage à l'une des légendes de l'ovalie française. Les deux anciens coéquipiers en sélection de Domi ont salué une "légende" du rugby avec lequel ils ont vécu "de grandes et belles émotions ensemble". Le match contre l'Italie samedi permettra de rendre hommage à Dominici

C'est un sélectionneur et un manager du XV de France marqués par l'émotion qui se sont présentés mardi, en fin d'après-midi, dans la salle de presse du Centre national du rugby de Marcoussis, où les Bleus préparent actuellement le prochain match de la Coupe d'automne des nations face à l'Italie. Deux jours après la joie d'une victoire acquise en Écosse (22-15), Fabien Galthié et Raphaël Ibañez ont malheureusement enchaîné avec l'immense tristesse de perdre un ancien coéquipier et un ami en la personne de Christophe Dominici.

à voir aussi Légende du XV de France et du Stade Français, Christophe Dominici est décédé Légende du XV de France et du Stade Français, Christophe Dominici est décédé

"Nous avons vécu de grandes et belles émotions ensemble"

À peine moins de trois heures après l'annonce de la disparition de la légende du Stade Français, Galthié et Ibañez se sont prêtés à un exercice difficile : une courte conférence de presse pour rendre hommage à "Domi". Le manager de l'équipe de France a été le premier à prendre la parole : "Nous étions en séance de travail cet après-midi avec les joueurs du XV de France quand Bernard Laporte nous a informés tous les deux de cette terrible nouvelle".

Une tristesse d'autant plus importante qu'Ibañez avait vu débarquer Dominici en équipe de France à l'âge de 25 ans. Lors de la première sélection de "Domi" avec le XV de France, le 7 février 1998 face à l'Angleterre, Ibañez portait le brassard de capitaine des Bleus. "Nous sommes sous le choc, nous sommes tristes. Domi, c'était une légende de notre sport : il a porté le maillot bleu avec tellement d'énergie, tellement de passion... Christophe, c'est surtout notre ami. Nous avons vécu de grandes et belles émotions ensemble, sur le terrain mais surtout en équipe", a confié l'ancien talonneur international qui a fréquenté "Domi" pendant neuf ans en équipe de France.

Christophe Dominici et Raphaël Ibañez à Marcoussis en 2007
Christophe Dominici et Raphaël Ibañez à Marcoussis en 2007 © MAXPPP/MAXPPP TEAMSHOOT

Le match France-Italie pour rendre hommage à Dominici

En 1999, à l'occasion d'une Coupe du monde durant laquelle la France échouera en finale, Ibañez avait assisté de la pelouse au splendide essai de Dominici face à la Nouvelle-Zélande, qui a marqué l'histoire de la sélection. Ce 31 octobre 1999, Fabien Galthié était également sur le terrain. Très ému et la gorge nouée, le sélectionneur du XV de France ne s'est pas autant épandu qu'Ibañez lors de ce point presse. Et pour cause : Galthié et Dominici ont partagé de nombreuses joies, en sélection comme en club.

à voir aussi Disparition de Christophe Dominici : Le monde du rugby réagit Disparition de Christophe Dominici : Le monde du rugby réagit

Lors de la dernière saison de sa carrière de joueur, en 2003, Galthié avait remporté son premier et seul titre de champion de France avec le Stade Français, aux côtés de Dominici. Quelques années plus tard, l'actuel sélectionneur remportait son seul titre de champion de France en tant qu'entraîneur, cette fois avec "Domi" comme joueur. Les deux hommes partageaient une grande amitié qui les avait vu partager leurs adieux au Stade Français en 2008. La voix prise par l'émotion, Galthié a promis lors de cette conférence de presse de "rendre hommage" à Dominici ce week-end face à l'Italie, un match qui s'annonce très particulier pour les Bleus et durant lequel toute la famille du sport français aura une pensée pour "Domi".

Avec AFP.