Top 14 Perpignan Brunel Jacques portrait profil 2009
Jacques Brunel, l'entraîneur de l'USAP | AFP - Jean-Pierre Muller

Dernières cartes pour l'USAP

Publié le , modifié le

Vainqueur de Leicester à Aimé-Giral week-end dernier, Perpignan doit réaliser un petit exploit en Angleterre, dimanche, face à cette même équipe pour continuer à espérer prendre l'une des deux premières places de cette poule 5 de Coupe d'Europe. Les matches entre Edimbourg et Castres, prévu à Murrayfield, ainsi que Stade Toulousain-Glasgow ont été reportés à une date ultérieure.

Avec deux équipes à dix points et le leader à 11 points, la poule 5 pourrait bien offrir un ticket de meilleur deuxième qualifiable pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe. Deuxième de ce groupe, Perpignan pourrait donc compter sur une double opportunité de poursuivre son rêve européen, mais cette hypothèse pourrait être renforcée en cas d'exploit à Leicester. Ces terribles Tigers, doubles champions d'Europe en 2001 et 2002 et surtout champions d'Angleterre, avec leur armée d'internationaux et les frères Tuilagui, n'étaient qu'à cinq longueurs des Perpignanais à Aimé-Giral lors de leur première défaite dans cette compétition, leur offrant un bonus défensif bien précieux. C'est ce qui leur a permis d'occuper la première position à l'aube de cette 4e journée, et d'avoir donc un gros avantage sur des Catalans qui n'ont jamais réussi à s'imposer en Angleterre en H Cup après neuf déplacements. Si l'USAP a concassé le pack adverse à l'aller, rien n'est acquis dans ce secteur de jeu face à une formation qui est une référence en la matière outre-Manche. Et en laissant au repos les internationaux Guirado, Schuster sans oublier Porical, Jacques Brunel n'a peut-être pas facilité la vie de son équipe, dans laquelle Mermoz fera son retour. "Ils vont être portés par leur public et vont vouloir se racheter" après leur défaite en France, prédit le centre international. "Il va falloir s'attendre à une équipe très agressive". La victoire de Llanelli (38-15) contre Trévise a un peu plus mis la pression sur les deux équipes, les Scarlets occupant provisoirement la première place.