Débuts réussis pour les All Blacks de Beauden Barrett

Débuts réussis pour les All Blacks de Beauden Barrett

Publié le , modifié le

Beauden Barrett n'a commis aucune faute de goût pour son 1er match comme capitaine des All Blacks en dominant aisément les Barbarians britanniques (31-22), notamment grâce à une accélération après la pause, samedi à Twickenham lors du 1er match de la tournée d'automne de la Nouvelle-Zélande. Menés 17-5 en 1re période, les champions du monde avaient toutefois remis les pendules à l'heure avant la 60e minute face à l'équipe "B" de la Nouvelle-Zélande, qui comptait pas moins de dix de leurs compatriotes titulaires.

Au final, les Blacks ont égalisé à la 53e minute et inscrit cinq essais par Perenara (18), Fifita (36), Laumape (53), Cane (55) et Harris (58), tandis que les Barbarians ont eux réussi à aplatir à quatre reprises par Mo'unga (8), Bridge (14, 80) et Carter (29). Mais les vaincus ont connu un terrible passage à vide de dix minutes au coeur de la seconde période. Ce qui n'a pourtant pas empêché le Néo-Zélandais George Smith, auteur d'un doublé, ou le flanker sud-africain Kwagga Smith, tous deux néophytes à ce niveau, de briller. Revanchard après avoir été laissé de côté par Steve Hansen, l'ailier Julian Savea, qui a inscrit 46 essais en 54 tests pour les All Blacks, a finalement passé une après-midi plus calme qu'il n'espérait. Dominés en 2009 lors de la dernière confrontation (25-18), les All Blacks lavent au passage avec la manière un outrage: alors que ce match marquait les 125 ans de la création de la Fédération néo-zélandaise, ils ont désormais décroché leur 8e victoire en 11 rencontres contre les Barbarians.

AFP