L'équipe de france de rugby à VII
Anne-Cécile Ciofani de l'équipe de france de rugby à VII | AFP

Coupe du monde à VII : les Françaises s'inclinent en finale face aux Néo-Zélandaises

Publié le , modifié le

Surclassée de bout en bout, l'équipe de France féminine de rugby à VII s'est inclinée en finale de Coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande 29 à 0, samedi, à San Francisco. Déjà titrées en 2013 à Moscou, les Néo-Zélandaises conservent ainsi leur titre mondial de rugby à VII et peuvent déjà se projeter sur l'or olympique qui leur est promis en 2020 à Tokyo. En 2016 à Rio de Janeiro, elles l'avaient laissé filer au profit de l'Australie.

Les Black Ferns n'ont éprouvé aucune difficulté à marquer cinq essais face à des Françaises qui découvraient les sommets. Portées par leur star Naya Tapper qui a inscrit un doublé, les Néo-Zélandaides ont livré un match à sens unique.

La France, finaliste d'une étape du circuit mondial pour la première fois en avril, a en effet confirmé cette ascension en battant en quarts de finale le Canada (24-19) et en demi-finale l'Australie (19-12), deux nations sur lesquelles elle butait jusqu'ici. Mais face au rouleau compresseur néo-zélandais, elle n'a pu rien faire.

Les Australiennes en bronze

Dans les autres rencontres, L'Australie a pris la médaille de bronze en battant les Etats-Unis, pays-hôte, 24 à 14.




 

France tv sport @francetvsport