XV de France : La FFR fait appel de la suspension de Paul Gabrillagues

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Dorangeon
Paul Gabrillagues au Mondial ?
Le 2e ligne du XV de France, Paul Gabrillagues, ira-t-il au Mondial ? | MICHAEL BRADLEY / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le vice-président de la Fédération Française de Rugby, Serge Simon, a annoncé mercredi soir que la FFR faisait appel de la suspension de six semaines infligée à Paul Gabrillagues. Cette sanction était la conséquence d'un déblayage illicite du Français face à l'Ecosse samedi. Elle pourrait lui faire manquer trois semaines du Mondial au Japon.

La Fédération a activé son recours. Ce mercredi soir, par l’intermédiaire de son vice-président, Serge Simon, la FFR a annoncé avoir fait appel de la sanction reçue par Paul Gabrillagues. Lundi, le deuxième ligne français était suspendu pour six semaines par World Rugby en raison d'un déblayage illicite lors du match de préparation samedi face à l'Ecosse (32-3)

Cette lourde sanction pourrait priver le Français de Mondial, étant donné qu'elle l'écarterait des terrains jusqu'au 7 octobre. Ainsi, s'il était conservé par Jacques Brunel dans le groupe, il ne pourrait pas participer aux trois premiers matches des Bleus contre l'Argentine (21 septembre), les Etats-Unis (2 octobre) et les Tonga (6 octobre). Jugeant la suspension trop importante, la FFR a donc décidé de faire appel de la décision rendue lundi lors de la commission de discipline à Londres. Lors de cette dernière, Gabrillagues, accompagné de Simon, avait défendu son cas. Mais la commission avait jugé la faute du Français intentionnelle.

à voir aussi XV de France : Paul Gabrillagues, suspendu six semaines, pourrait manquer le Mondial XV de France : Paul Gabrillagues, suspendu six semaines, pourrait manquer le Mondial