Fabien Galthié.

XV de France : la FFR confirme "qu'aucun contrat n'a été signé" avec Galthié

Publié le , modifié le

Comme l'a annoncé france.tvsport hier, la Fédération française de rugby confirme qu'à ce jour rien n'a été signé entre l'institution et Fabien Galthié. L'ancien n°9 est pressenti pour devenir le futur sélectionneur du XV de France après la Coupe du monde au Japon (20 septembre au 2 novembre 2019).

Son nom est évoqué depuis maintenant plusieurs semaines. Mardi, plusieurs médias affirmaient que Fabien Galthié serait bien le prochain sélectionneur du XV de France et qu'il succéderait à Jacques Brunel après la Coupe du monde au Japon (20 septembre au 2 novembre 2019). Contacté par france.tvsport, l'intéressé n'a pour l'heure pas confirmé cette information. "Aucun contrat n'a été finalisé à ce jour" a abondé la Fédération française de Rugby dans un communiqué ce mercredi.  

L'ancien capitaine des Bleus (2001 à 2003) figure en effet parmi la short-list des futurs entraîneurs de l'équipe de France de rugby. Le président de la Fédération française de rugby (FFR) Bernard Laporte voudrait renforcer l'encadrement du XV de France avant le début de la préparation du Mondial 2019 et avait lancé l'idée de faire appel à un sélectionneur étranger. Une proposition rejetée à 59% par les 1 742 clubs de rugby français.

Galthié, l'homme providentiel ?

Sur le plateau de Tout le Sport, notre commentateur rugby Matthieu Lartot est revenu sur la situation. "À l'heure actuelle, Fabien Galthié n'est pas encore le prochain sélectionneur du XV de France", a-t-il expliqué. "Je l'ai eu au téléphone juste avant le début de l'émission et il m'assure ne pas avoir signé de contrat. Des discussions existent, encore ce matin il s'entretenait avec Bernard Laporte. Ils évoquent des pistes pour une collaboration, peut-être au sein du staff actuel, depuis déjà plusieurs semaines. Mais depuis 5 jours les choses s'accélèrent."

Matthieu Lartot a ensuite poursuivi sur les fortes attentes qui pèseraient sur le grand favori pour succéder à Jacques Brunel. "On attend l'homme providentiel, déjà quand Guy Novès - le plus gros palmarès du rugby français - a été nommé mais il a échoué. Et même avant cela il y a eu des gens de talent mais depuis 10 ans le rugby français a du mal à évoluer. On parle d'un problème de système. Quoi qu'il en soit le travail qui attend peut-être Fabien Galthié à la tête des Bleus va être long et difficile."

à voir aussi Fabien Galthié, un rêve bleu Vidéo 01:54 Fabien Galthié, un rêve bleu
francetv sport francetvsport