Mauvaka et Ramos forfaits pour la suite de la Coupe du monde

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Thomas Ramos
Thomas Ramos lors du tournoi des 6 Nations 2019 prêt à taper sa transformation. | STEPHANE ALLAMAN / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Nouveau coup dur pour le XV de France avec les forfaits coup sur coup du talonneur Peato Mauvaka et de l'arrière Thomas Ramos. Tous deux blessés, leur Coupe du monde est d'ores et déjà terminée, assurent RMC Sport et L'Equipe. Mauvaka souffre d'une déchirure du psoas, alors que Ramos est touché à une cheville. Mauvaka devrait être remplacé par le Toulonnais Christopher Tolofua. Concernant le remplaçant de Ramos, le staff tricolore aurait fait appel au Rochelais Vincent Rattez.

Avant d'affronter les Tonga dimanche à Kumamoto, les Tricolores sont confrontés à deux nouveaux forfaits après ceux de leur leader d'attaque, Wesley Fofana (cuisse) et de l'un de leurs deux premiers choix au poste de pilier droit, Demba Bamba (cuisse également), dimanche dernier. Ramos (24 ans, 9 sél.) s'est blessé à la cheville droite mercredi face aux Américains et va être remplacé par le Rochelais Vincent Rattez, qui figurait parmi les six réservistes et n'avait pas disputé la moindre minute lors des trois matches de préparation. Il a connu ses deux uniques sélections lors de la tournée de juin en 2017 en Afrique du Sud, sous le mandat du précédent sélectionneur, Guy Novès.

Mauvaka (22 ans, 1 sél.) a lui forcément été touché à l'entraînement, à un endroit non précisé: le troisième talonneur, derrière le capitaine Guilhem Guirado et Camille Chat, n'a pas joué de la Coupe du monde. Le Toulousain, l'une des surprises de la liste de 31, sera suppléé par Christopher Tolofua, âgé de 25 ans et qui a connu la dernière de ses 7 sélections en mars 2017. Il a effectué son retour en France cette saison à Toulon après avoir été contraint de poursuivre sa carrière en Angleterre aux Saracens (2017-2019), le règlement de la Fédération française ne lui autorisant pas de jouer en France en raison d'une fragilité aux cervicales. Il a depuis été opéré.

Le principal coup dur pour l'encadrement est le forfait de Ramos, puisqu'il ne dispose plus que de Maxime Médard comme arrière de métier. Yoann Huget, habituel ailier, voire Sofiane Guitoune, qui a longtemps joué à l'arrière avant d'être repositionné au centre en début de saison, peuvent dépanner à ce poste.

France tv sport francetvsport