Coupe du monde 2023 - Les stats à connaître après le tirage au sort

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
L'équipe de France fait face au Haka des All-Blacks en novembre 2013
L'équipe de France fait face au Haka des All-Blacks en novembre 2013 | AFP - FRANCK FIFE

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le tirage au sort de la 10e Coupe du monde, en France en 2023, a eu lieu ce lundi à la mi-journée. Retour sur les statistiques à connaître après ce moment important.

20, le nombre d'équipes participantes

Pour fêter le 200e anniversaire de la création du rugby, la Coupe du monde 2023 sera composée par 20 équipes, dont 12 ont été qualifiées directement grâce à leur classement mondial, arrêté au 1er janvier 2020 : l'Afrique du Sud, l'Angleterre, la Nouvelle-Zélande, le pays de Galles, l'Irlande, la France, l'Australie, le Japon, l'Ecosse, l'Argentine, les Fidji et l'Italie. En 1987, lors de la première édition de la Coupe du monde, il n'y avait que 16 formations engagées.

8, le nombre d'équipes encore inconnues à ce jour

Au-delà de ces 12 équipes, 8 doivent donc passer par une phase éliminatoire pour s'ouvrir les portes de la Coupe du monde en France. Deux places sont réservées pour le continent américain, 2 pour l'Europe, 1 pour l'Afrique et 1 pour l'Océanie, 1 pour l'Asie/Pacifique, et enfin le vainqueur du tournoi final de qualification.

4, le nombre de poules

Les 20 équipes, y compris celles qui ne sont pas encore connues à ce jour, vont être réparties dans 4 poules de cinq formations après un tirage au sort au cours duquel une nation par chapeau sera intégrée par poule. Dans le chapeau 1, les Springboks, les All Blacks, les Anglais et les Gallois. Dans le chapeau 2, les Irlandais, les Français, les Australiens et les Japonais. Dans le chapeau 3, les Ecossais, les Argentins, les Fidjiens et les Italiens. Dans le chapeau 4, l'Amérique 1 et 2, l'Europe 1 et 2. Les nations restantes dans le chapeau 5.

6, le nombre record de matches en poules entre Nouvelle-Zélande et Italie

Dans l'histoire, le match le plus souvent disputé lors d'une phase de poules de Coupes du monde est celui opposant la Nouvelle-Zélande à l'Italie. Ces deux nations se sont jouées à six reprises : 1987, 1991, 1999, 2003, 2007 et 2019 (mais ce dernier match n'a pas eu lieu en raison du typhon Hagibis).

0, le nombre de fois où la France s'est trouvée dans la poule de l'Australie ou de l'Afrique du Sud

Jamais jusque-là, l'équipe de France n'a été placée dans la même poule que deux des trois géants de l'hémisphère Sud, à savoir l'Afrique du Sud et l'Australie. Les Wallabies étant dans le même chapeau que les Bleus, ce ne sera pas encore pour cette fois.

1, le nombre de fois où les Bleus ont affronté la Nouvelle-Zélande en poule

Si les Bleus ont croisé le chemin des All Blacks à six reprises en 9 Coupes du monde, dont par deux fois en finale (1987 et 2011), les deux équipes se sont joués une seule fois lors d'une phase de poules. C'était en 2011, pour un large succès néo-zélandais (37-17)  avant de se retrouver un mois après, en finale, pour un très court revers tricolore (8-7).

0, le nombre de fois où les Français ont affronté l'Angleterre en poule

Il a fallu attendre la 9e édition de la Coupe du monde, en 2019, pour voir les deux rivaux européens, l'Angleterre et la France, tirés au sort dans la même poule. Mais l'an dernier, le typhon Hagibis, qui avait soufflé sur le Japon de manière très violente, a empêché les deux équipes de se retrouver sur le terrain lors de la dernière journée de la phase de poules. C'était la première fois dans l'histoire qu'un match était annulé en Coupe du monde.

1, le nombre d'équipes ayant perdu en poule avant de devenir championne du monde

En 2019, en s'inclinant contre la Nouvelle-Zélande (23-13) lors de son premier match de poule, l'Afrique du Sud ne s'imaginait peut-être pas soulever un mois plus tard le trophée Webb-Ellis. Les Springboks sont pourtant devenus les premiers à être couronnés après avoir perdu un match.

2, le nombre de fois où le pays hôte a affronté le champion du monde en titre en ouverture de la Coupe du monde

Cela doit certainement faire partie des mauvais scénarios envisagés par les supporters français avant ce tirage. Si le mauvais sort devait accompagner la France, elle pourrait en effet devenir la troisième équipe de l'histoire à défier les champions du monde en titre, à savoir l'Afrique du Sud, dans son match d'ouverture. En 1991, l'Angleterre avait affronté les champions du monde néo-zélandais d'entrée, et les Springboks, réintégrés dans le concert international, avaient également dû défier en 1995, en Afrique du Sud, l'Australie, tenante du titre.

31, le nombre de victoires en poules de la Nouvelle-Zélande en 31 matches

Comme d'habitude avant un tirage au sort, le maillot noir des All Blacks est un peu le cauchemar de tous. A raison puisque les Néo-Zélandais n'ont jamais perdu le moindre match de poules en Coupe du monde dans leur histoire.