Coupe du monde 2023 : la France avec la Nouvelle-Zélande et l'Italie

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Le trophée Webb-Ellis, offert au vainqueur de la Coupe du monde de rugby
Le trophée Webb-Ellis, offert au vainqueur de la Coupe du monde de rugby | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2023, l'équipe de France de rugby a hérité de la Nouvelle-Zélande et de l'Italie. Elle affrontera également le vainqueur des qualifications africaines et celui des qualifications américaines.

Un choc dès les poules pour les Bleus ! Le XV de France affrontera la Nouvelle-Zélande, l'Italie, le premier qualifié américain (les Etats-Unis en 2019) et le qualifié africain (la Namibie en 2019) lors de la phase de groupes de la Coupe du monde 2023. L'équipe de France hérite de l'épouvantail du tournoi, les All Blacks, mais aussi d'une poule largement abordable pour la qualification. 

Les poules de la Coupe du monde 2023

Poule A :  Nouvelle-Zélande, France, Italie, Amériques 1, Afrique 1

Poule B : Afrique du Sud, Irlande, Ecosse, Asie/Pacifique 1, Europe 2

Poule C : Pays de Galles, Australie, Fidji, Europe 1, vainqueur du tournoi de qualification

Poule D : Angleterre, Japon, Argentine, Océanie 1, Amériques 2

La poule "de la mort" pour l'Irlande et l'Ecosse

Pas de chance pour l'Ecosse. Dans le troisième chapeau lors du tirage, le XV de Chardon risquait gros. Les Ecossais ont été servis avec l'Afrique du Sud, tenant du titre, et l'Irlande. Ils seront rejoints par le vainqueur du barrage entre le champion asiatique et le perdant du duel Samoa-Tonga, ainsi qu'un qualifié européen (Roumanie, Géorgie ou Russie notamment). L'Australie, le pays de Galles et les Fidji vont eux se retrouver pour la troisième Coupe du monde d'affilée, dans la poule C. 

La mise en avant "d'un art de vivre à la Française" pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a ouvert la cérémonie en soulignant l'impact d'un tel événement pour la France. "Cela apporte de manières très concrètes pour nos territoires, a-t-il expliqué. La France est un pays de l'amour du rugby. Nous avons un public, un engagement, même s'il souffre beaucoup en ce moment. J'ai une pensée pour toutes les filières sportives, le sport amateur comme le sport pro. Ce pays va offrir sa capacité d'accueil, neuf villes, neuf stades, mais aussi l'art de vivre à la Française. Cet art d'être entre nous, de partager une convivialité." Le président de la République a également mis en avant l'engagement écologique du Mondial 2023. "Il se fera dans des conditions uniques, des conditions environnementales exemplaires."

Rendez-vous en septembre 2023

La Coupe du monde 2023 débutera le 8 septembre 2023 en France et s'achèvera le 21 octobre. Vingt équipes, dont douze sont déjà qualifiées, participeront à cette dixième édition du Mondial. Neuf stades ont été retenus pour accueillir les 48 rencontres : le stade de France (Saint-Denis), le stade Vélodrome (Marseille), le Parc OL (Décines), stade Pierre-Mauroy (Villeneuve-d'Ascq), le Matmut Atlantique (Bordeaux), le stade Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne), le stade de la Beaujoire (Nantes), l'Allianz Riviera (Nice) et le Stadium de Toulouse.