Coupe du Monde 2019 : Namibie-Canada annulé, Japon-Ecosse a bien lieu

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
Les Namibiens à l'unisson
Les Namibiens ne joueront pas leur dernier match de poule face au Canada | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le match de la coupe du monde de rugby Namibie-Canada, prévu dimanche matin (5h15 heure française), a été annulé en raison au maintien de l'ordre d'évacuation de niveau 5 déclenché pour faire face au typhon Hagibis, ont indiqué World Rugby et le Comité d’organisation du Mondial japonais. En revanche, le match entre le Japon et l'Ecosse a bien lieu.

Après Nouvelle-Zélande - Italie, France - Angleterre et Namibie-Canada, un quatrième match est passé à la trappe avec Namibie-Canada, dimanche. "La sécurité des équipes, des supporters, des bénévoles et des employés est notre préoccupation première. Au vu des recommandations reçues de la préfecture d’Iwate et de la municipalité de Kamaishi, nous n’avons d’autre choix que d’annuler le match pour des raisons de sécurité", a confié Alan Gilpin, le directeur exécutif de World Rugby et directeur de la compétition.

"Cela a été une décision difficile, cependant nous avons le sentiment d’avoir fait le choix qui s’imposait et nous sommes convaincus que les supporters japonais et étrangers comprendront notre choix", a ajouté Akira Shimazu, le directeur général du Comité d’organisation de la Coupe du Monde de Rugby 2019.

Le typhon Hagibis, qui a frappé le centre et l'est du Japon samedi et causé onze morts selon un bilan provisoire, continue de chambouler le calendrier du Mondial japonais. Mais les organisateurs de la Coupe du monde ont décidé de maintenir Japon-Ecosse, décisif pour la qualification pour les quarts de finale, dimanche à Yokohama.

La tenue de ce match, au centre d'une polémique, a été annoncée à 11h00 locales, un peu plus de huit heures avant le coup d'envoi du match, prévu à 19h45 (12h45 françaises, 10h45 GMT) à la suite d'une mission d'inspection du stade et de sa pelouse.
 

"La décision a été prise après une inspection minutieuse des installations et de la structure associée dimanche matin en partenariat avec la ville hôte", a indiqué World Rugby, précisant que les transports "reviendront progressivement à la normale au cours de la journée".

Trois matches maintenus dimanche

Deux autres matches ont été maintenus dimanche : Etats-Unis-Tonga à Hanazono, dans la région d'Osaka (sud), et pays de Galles-Uruguay à Kumamoto, sur Kyushu, la grande île la plus méridionale du Japon, en grande partie épargnée par le passage d'Hagibis.

Les trois matches disputés dimanche seront précédés par "un moment de silence à la mémoire des victimes du typhon Hagibis", a indiqué la fédération internationale.

"Au nom de World Rugby, nos pensées et notre compassion accompagnent chacun au Japon dans ces moments difficiles", a déclaré Bill Beaumont, son président, cité dans un communiqué de l'institution. "Le Japon s'est révélé le plus chaleureux, le meilleur des hôtes pour la Coupe du monde. Nous sommes à ses côtés par solidarité"". 

Le typhon, qui a traversé l'est et le centre du Japon samedi, a fait au moins onze morts, selon des responsables officiels japonais. Une douzaine de personnes étaient portées disparues dimanche à la mi-journée.

à voir aussi Coupe du Monde 2019 : le torchon brûle entre l'Écosse et le World Rugby Coupe du Monde 2019 : le torchon brûle entre l'Écosse et le World Rugby