L'arbitre de France-Pays de Galles se paye Sebastien Vaahaminaa

Coupe du monde 2019 : L'arbitre de Galles-France, Jaco Peyper, s'excuse pour son geste et n'arbitrera pas les demi-finales

Publié le , modifié le

Si le XV de France est éliminé de la Coupe du monde de rugby, la défaite contre le pays de Galles reste dans toutes les têtes. World Rugby a annoncé que l'arbitre de la rencontre, Jaco Peyper, qui avait été la cible d'une polémique après avoir été pris en photo avec des supporters gallois en imitant le vilain coup de coude de Sébastien Vahaamahina, n'était pas sélectionné pour officier lors des demi-finales le week-end prochain. Jaco Peyper a également reconnu que son geste était déplacé et s'est donc finalement excusé.

On pouvait s'y attendre, et cela n'a pas traîné. L'arbitre sud-africain Jaco Peyper s'est excusé pour avoir mimé le coup de coude du joueur du XV de France, Sébastien Vahaamahina - qui a d'ailleurs pris sa retraite internationale hier soir - en quarts de finale de la Coupe du monde face au pays de Galles, a annoncé mardi World Rugby. "Jaco Peyper reconnaît que la photo prise de lui en compagnie de supporters gallois, qui a circulé sur les réseaux sociaux suite au quart de finale entre le pays de Galles et la France, était déplacée et il s'est excusé", a indiqué World Rugby, qui "confirme que le comité de sélection des officiels de match a écarté Jaco Peyper de sa sélection pour ce week-end".

à voir aussi XV de France : Vahaamahina annonce sa retraite internationale XV de France : Vahaamahina annonce sa retraite internationale

Le Gallois Nigel Owens arbitrera la première demi-finale, samedi à Yokohama (banlieue de Tokyo) entre la Nouvelle-Zélande et l'Angleterre, tandis que le Français Jérôme Garcès officiera lors de la seconde, entre l'Afrique du Sud et le pays de Galles le lendemain, toujours à Yokohama. Peyper avait été photographié après le quart de finale perdu par les Bleus (20-19) à Oita (sud du Japon) en train de mimer, avec le sourire et en compagnie de supporters gallois, le coup de coude asséné par Vahaamahina au 3e ligne du XV du Poireau Aaron Wainwright, geste pour lequel il l'avait logiquement exclu à la 49e minute de la rencontre. World Rugby avait annoncé lundi ouvrir une enquête et le président de la Fédération française de rugby (FFR) Bernard Laporte avait réclamé une "lourde sanction".

Avec AFP