George Ford.

Coupe du monde 2019 : l'Angleterre chamboule son XV contre l'Australie en écartant Ford

Publié le , modifié le

Alors que l'Angleterre défie l'Australie samedi (9h15) en quart de finale de la Coupe du monde de rugby, le sélectionneur Eddie Jones a décidé de faire un choix fort pour sa composition d'équipe : exit l'ouvreur George Ford, remplacé par son capitaine Owen Farrel, repositionné pour l'occasion. Jones revient à une formation qui avait plutôt bien fonctionné lors du dernier tournoi des Six Nations.

La puissance. C'est sans doute ce qui a motivé le sélectionneur Eddie Jones au moment de se pencher sur sa composition d'équipe pour le quart de final du Mondial face à l'Australie (9h15 samedi). Le XV de la rose s'attend à un rude combat face à des Wallabies spécialistes de l'engagement physique. Et pour contrer au mieux le finaliste de la dernière Coupe du monde, des choix forts ont dû être faits. Notamment celui de laisser sur le côté George Ford.

Ford sur le banc, Slade et Tuilagi alignés au centre

L'ouvreur anglais, titulaire depuis le début de la compétition en tant que numéro 10 - poste qu'il avait reconquis lors des matchs de préparation en août - va en effet céder sa place à son capitaine Owen Farrell, repositionné à l'ouverture.

"Je lui ai parlé ce matin (jeudi) et il était forcément déçu, a expliqué Eddie Jones. Il a un rôle important dans l’équipe. Mais nous avons choisi un groupe de 23 joueurs et on a choisi la meilleure équipe pour commencer et la meilleure pour finir."

Les frères Vunipola, Billy et Mako, seront eux aussi alignés d'entrée. Au centre, retour aux sources avec la paire Manu Tuilagi - Henry Slade, qui avait bien marché lors du dernier tournoi des VI Nations. Une paire à même de rivaliser en puissance avec le XV australien.

Avec AFP

francetv sport francetvsport