Toulon-Llanelli
Les Toulonnais se sont montrés conquérants face aux Scarlets | AFP - Bertrand Langlois

Coupe d'Europe: Toulon refait ses gammes face au Scarlets 31-20

Publié le , modifié le

En net regain d'effiacité depis quelques semaines, Toulon en a profité pour refaire ses gammes dans le concert européen, à la faveur d'une victoire sur Llanelli (31-20), même s'ils n'ont pas joué une partition parfait et ont même connu quelques couacs. Sur le plan de l'élan offensif, il faudra sans doute attendre un peu, mais les Varois, face à un adversaire direct, semblent dans une bonne spirale pour aller une des places de meilleurs deuxièmes, dans cette poule 3 archi-dominée par les Saracens.

En gagnant avec le point du bonus offensif, venu récompenser ses 4 essais, le RCT poursuit son redressement dans une campagne européenne mal embarquée après une défaite initiale face justement aux Saracens. Il lui faudra rééditer cette performance dans une semaine au pays de Galles pour conforter sa position et pour espérer rejoindre les quarts de finale. 

D'entrée, les Toulonnais ont fait parler leur puissance. En mêlée, ils faisaient plier les Gallois et inscrivaient le premier essai dès leur première occasion. Tout un symbole. Celui du jeu prôné par Mike Ford. Réputé inculquer un rugby de perforation, le manageur anglais pose, match après match, son empreinte  sur le jeu toulonnais.
Jamais le RCT n'avait envoyé autant de jeu cette saison. La paire de centres Bastareaud-Nonu a très souvent avancé dans ses percussion. Halfpenny aussi retrouve des couleurs. Auteur d'un 100% au pied, c'est surtout dans le jeu que l'ancien pensionnaire de Cardiff a surpris, en se montrant très efficace. . 

Avec quatre essais inscrits par le troisième ligne géorgien Mamuka Gorgodze (5e), l'arrière gallois Leigh Halfpenny (27e), le deuxième ligne Romain Taofifenua (30) et le talonneur Guilhem Guirado (53), les Varois ont rapidement décroché le point de bonus offensif, impératif dans leur course à la qualification. Dominateurs dans tous les secteurs, sûrs de leur force, les Varois ont pu ensuite terminer la rencontre sereinement et préparer le déplacement de dimanche prochain au pays de Galles,

Christian Grégoire