Coupe d'automne des nations : Couilloud capitaine, Raka à l'aile, la composition des Bleus face au XV de la Rose

Publié le , modifié le

Auteur·e : Charlotte Diry
Fabien Galthié et Raphaël Ibanez
Fabien Galthié et Raphaël Ibanez |

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour cette finale de Coupe d'automne des nations, le sélectionneur Fabien Galthié a dû s'adapter. Un XV de France une nouvelle fois remanié pour affronter les Anglais. Baptiste Couilloud, mènera cette jeune équipe peu expérimentée pour le fameux Crunch. Le sélectionneur a dévoilé le XV de départ ce midi à Marcoussis.

Troisième match et troisième équipe différente pour les Bleus. Suite au conflit entre la LNR et la FFR, la décision de limiter à trois le nombre de feuilles de matches par sélectionnés oblige le sélectionneur Fabien Galthié à faire tourner ses joueurs. Beaucoup de titulaires comme Charles Ollivon, Antoine Dupont ou Romain Ntamack ont déjà atteint leur quota et ne pouvaient plus jouer. "Chaque semaine notre méthodologie évolue, reconnaît le sélectionneur. La version une a été remplacé par la version deux au début de la compétition et cette dernière version, cette dernière semaine est différente de la première semaine."

Comme annoncé après le succès en Ecosse, Baptiste Couilloud sera demi-de-mêlée et capitaine de ces Bleus new-look avec Matthieu Jalibert en 10. Alivereti Raka sera lui aligné à l'aile malgré peu de matches à son actif cette saison, tout comme le 2e ligne Baptiste Pesenti. Brice Dulin apportera lui son expérience à l'arrière.

L'occasion pour Fabien Galthié de laisser une chance aux moins expérimentés et aux finisseurs. Parmi les 31 sélectionnés, il s'agit d'un grande première pour six d'entre eux : Anthony Etrillard (RC Toulon), Ali Oz (Racing 92), Guillaume Ducat (Aviron Bayonnais), Selevasio Tolofua (Stade Toulousain), Sacha Zegeur (Oyonnax) et Donovan Taofifenua (Racing 92). Avec une moyenne d'âge de 24 ans, la liste des 31 joueurs met en avant la jeunesse. 

Pour sa première titularisation au poste de première ligne, le sélectionneur n’a pas manqué d’éloges concernant Hassan Kolingar : "C’est un joueur qui fait preuve d’une étonnante maturité. Il a déjà entamé un développement personnel très dense de part son histoire."

Face à un XV de la Rose redoutable, Fabien Galthié a mis en avant l'expérience des deux équipes, notamment celle des Anglais avec un collectif habitué aux joutes internationales depuis plusieurs années. "D’un coté une équipe qui a 6, 7 ans de vécu, plus de 800 sélections. Et nous, une jeune sélection qui a essayé de se construire en deux entraînements et un match face à l’Italie. Un vécu, une expérience collective la plus dense possible. Voici la plus grande différence", a indiqué Galthié qui préférerait certainement s'appuyer sur plus de stabilité dans une finale où la jeunesse n'aura pas que des avantages. 

Composition du XV de France
1. Hassane Kolingar, 2. Pierre Bourgarit, 3. Dorian Aldegheri, 4. Killian Geraci, 5. Baptiste Pesenti, 7. Anthony Jelonch, 8. Selevasio Tolofua, 6. Cameron Woki, 9. Baptiste Couilloud ( capitaine ), 10. Matthieu Jalibert, 11. Gabin Villière, 12. Jonathan Danty, 13. Yoram Moefana, 14. Alivereti Raka, 15. Brice Dulin. 

Remplaçants : 16. Peato Mauvaka, 17. Rodrigue Neti, 18. Uini Atonio, 19, Guillaume Ducat, 20. Sekou Macalou, 21. Sébastien Bézy, 22. Louis Carbonel, 23. Pierre-Louis Barassi

Coupe d’automne des nations