Vern Cotter entraîneur Clermont portrait 2009
Vern Cotter, l'entraîneur de Clermont | AFP - Thierry Zoccolan

Cotter: "Il faut qu'on gagne à Dublin"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Clermont, Vern Cotter, sait que le match au Leinster samedi en Coupe d'Europe "sera difficile". Et le succès en Auvergne du week-end dernier n'a fait que confirmer son avis: "Je m'attends à encore plus d'intensité que dimanche dernier. (...) Il faudra essayer de les priver de ballons. (...) Il y a beaucoup de vice dans leur jeu. Ça vient avec l'expérience, et il faut qu'on rivalise avec eux dans ce secteur aussi."

- A quel type de match vous attendez-vous samedi prochain à Dublin, sur la pelouse du Leinster ?
- "Je m'attends à encore plus d'intensité que dimanche dernier. C'était un très bon match de leur part, mais je pense qu'ils vont encore augmenter leur niveau de jeu. Ils ont vu qu'ils pouvaient nous mettre en difficulté, en marquant un essai dès leur premier temps de jeu. Je pense qu'ils voudront faire la même chose samedi. Il faudra essayer de les priver de ballons. C'est avec cette idée que l'on va attaquer le match. Il faudra montrer nos intentions tout de suite, et avoir rapidement l'emprise sur le match parce qu'il y aura 50.000 Irlandais qui seront là pour soutenir leur équipe."

- Dans quels secteurs pensez-vous pouvoir augmenter votre niveau de jeu ?
- "Il faut qu'on trouve des stratégies différentes, et notamment des solutions dans les regroupements où ils nous ont empêchés de sortir nos ballons rapidement. Il y a beaucoup de vice dans leur jeu. Ça vient avec l'expérience, et il faut qu'on rivalise avec eux dans ce secteur aussi. Dimanche, par moments, il nous ont presque manqué de respect, par de petits gestes qu'ils nous ont fait pendant le match. Il faut que l'on reste lucides, mais si nous voulons imposer notre jeu, il faut que l'on soit plus agressifs. Je pense aussi que O'Driscoll va faire son retour dans leur ligne d'arrières. Il va leur donner de nouvelles armes offensives, et de la confiance en plus."

- C'est un match à quitte ou double pour vous ?
- "La Hcup est très importante pour le Leinster, et ils savent qu'avec une victoire, ils sont quasiment assurés de se qualifier. Ils sont bien placés dans la poule, ce sont les favoris, ils nous reçoivent dans un grand stade, ils devraient être confiants. Nous avons aussi des ambitions dans cette compétition, donc on va essayer de réaliser une bonne performance. Si on veut jouer un quart de finale, et revivre la même chose que la saison dernière, il faut qu'on gagne à Dublin. Ce sera difficile, parce que c'est une très belle équipe, du même calibre que le Munster que l'on a affronté il y a trois ans. Les équipes irlandaises ont beaucoup d'expérience en Hcup, elles ont une culture de la gagne dans cette compétition. Mais nous aussi, nous commençons à avoir de l'expérience, et nous n'avons rien à leur envier".