Constitution d'un groupe "élite" pour le XV de France

Publié le , modifié le

La Fédération française de rugby (FFR) a adopté samedi, lors de son assemblée générale à Hyères, la constitution d'un groupe "élite" de joueurs internationaux, qui bénéficieront d'une limitation du nombre de matches et de conditions de préparation aménagées.

Ces mesures entrent dans le cadre d'un avenant à la convention liant la  Fédération à la Ligue nationale, prorogée jusqu'en décembre. La mise à disposition du XV de France des joueurs internationaux, dont les  principaux employeurs sont les clubs, constitue une très ancienne pomme de  discorde entre la Ligue nationale, et la Fédération. Des revendications qui deviennent pourtant de plus en plus nécessaires au vu des difficultés rencontrées par l'équipe de France sur la scène internationale.

S'inspirant du modèle anglais, où les internationaux bénéficient de  conditions particulières, la Fédération prévoit donc la mise en place d'un  groupe "élite", qui devrait concerner une trentaine de joueurs, bénéficiant  d'un nombre de matches plafonné (harmonisation) et de conditions de préparation  en liaison avec les clubs.

Christian Grégoire