Vosloo (Clermont) attaque Murphy (Leicester)
Vosloo (Clermont) attaque Murphy (Leicester) | ADRIAN DENNIS / AFP

Clermont rate le coche

Publié le , modifié le

L'Asmca s'est inclinée sur la pelouse de Leicester (23-22) lors du choc de la poule 4 de H Cup, ce samedi. Une courte défaite qui complique la situation clermontoise mais ne remet pas en cause la qualification pour les quarts de finale. Clermont devra battre l'Ulster en espérant que les Irlandais auront dominé les Anglais la semaine précédente. Montpellier n'a pas réussi à se défaire de Glasgow (13-13) alors que le Racing a dominé le London Irish (19-25).

Il s'en ai fallu de peu pour que Clermont n'effectue un grand pas vers le Top 8 européen ce samedi à Welford Road. Dans ce vrai faux huitième de finale, ce sont les Clermontois qui entamaient la rencontre de la meilleure des manières: bon travail des avants dans les 22 mètres adverses et Skrela claquait un drop à bout portant (0-3). Dans la foulée, le pack de Leicester prenait le dessus sur son homologue français et Monsieur Owens, l'arbitre gallois, accordait une première pénalité aux locaux. Elle était manquée par Toby Flood (5e). Puis Bonnaire récupérait un en-avant d'un de ses coéquipiers. Cela donnait une nouvelle pénalité pour le club des Midlands qui allait chercher la touche pour mettre la pression sur Clermont. Mais les Jaunards parvenaient à se dégager. Au quart d'heure de jeu, suite à un bon pressing clermontois, Fofana récupérait le ballon dans les airs et le déviait pour son pilier Ric. éjectait rapidement mais Skrela se faisait prendre. L'arbitre sifflait en faveur de Clermont mais Parra réussissait le drop (0-6, 15e). 

Fofana trouve l'ouverture

Malheureusement, Manu Tuilagi transperçait la défense adverse en rentrant sa course suite à une mêlée bien négociée par les Tigers. Flood transformait (7-6, 17e). Morgan Parra redonnait l'avantage aux siens sur une pénalité excentrée (7-9, 20e). Entreprenants, tentants d'exploiter le moindre ballon malgré des conditions de jeu humides, les partenaires de Julien Bonnaire, capitaine en l'absence d'Aurélien Rougerie, blessé- rivalisaient dans tous les secteurs. Dans le jeu courant, ils manquaient même deux trois occasions d'essais sur quelques scories. Le combat était âpre entre les deux clubs. Brock James, rentré peu avant à la place de Skrela (blessé) manquait une pénalité lointaine et décalée (32e). A cinq minutes de la pause, l'arbitre offrait une pénalité plein axe à Leicester pour une faute clermontoise alors que Murphy semblait avoir trop gardé le ballon au sol. Flood ratait la mire des 45 m. Et c'est Clermont qui inscrivait un essai juste avant la pause: un essai splendide parti d'une récupération de Fofana qui perçait et transmettait à Lapandry: libération rapide de Parra puis Brock James écartait et Lee Byrne se sacrifiait pour envoyer Sivivatu en terre promise. Parra transformait (7-16 à la mi-temps).

Course poursuite

En début de seconde période, la pluie redoublait d'intensité sur Welford Road. Les Auvergnats se mettaient à la faute d'emblée (plongeon sur regroupement): Flood redonnait espoir aux Anglais (10-16, 44e). Transfigurés, les Tigers assiégeaient le camp français. A la 48e minute, la digue blanche cédait: percussions à répétition et Salvi conclut quasiment entre les perches sur une belle passe de Ben Youngs qui avait pris le trou. Flood transformait (17-16, 49e). Vern Cotter faisait rentrer Debaty à la place de Faure pour redynamiser son pack. Mais les Clermontois commettaient des fautes grossières à l'image de cet en-avant de Cudmore en position de demi-de-mêlée. Le terrain gras favorisait clairement les locaux et leur puissance de feu. A la 54e, Clermont récupérait toutefois une pénalité pour un ballon gardé par Leicester près de sa ligne d'en-but. Bien placé, Parra redonnait avec l'aide du poteau l'avantage à son équipe (17-19, 56e). Le mano a mano se poursuivait.

Deux minutes plus tard, après un bon départ de Bonnaire, bien prolongé par Parra, Brock James adressait un petit coup de pied en direction de Malzieu sur l'aile gauche, mais l'ailier clermontois était trop court pour reprendre le cuir. Et c'est au contraire Flood qui faisait repasser les siens devant au score suite à une faute de Vosloo sur un ruck (20-19, 62e). A un quart d'heure de la fin, un contre de Scott Hamilton était tout près d'aller à dame mais un en-avant annihilait le danger. Clermont pouvait souffler.La fin de match était épique, Clermont s'accrochant à ce point de bonus tout en se disant que peut-être, la victoire était possible, malgré la fatigue. Les Tigers bénéficiaient toutefois d'une pénalité bien placée, convertie par Flood (23-19, 73e). Alors que James manquait un but de loin (76e). Et Clermont s'inclinait finalement sans avoir démérité. La situation n'est pas favorable mais tout reste possible pour les Jaunards. A condition que l'Ulster dispose de Leicester en janvier...

Montpellier laisse passer sa chance, le Racing sauve l'honneur

Montpellier n'a pas réussi à se défaire de Glasgow (13-13) lors de la quatrième journée de matchs de poules en H Cup. Les Héraultais, qui menaient (13-3) ont vu les Ecossais revenir en fin de match. Paillaugue a manqué une pénalité à la dernière seconde qui aurait pu offrir la victoire aux Sudistes.

Laminé par les London Irish à l'aller (34-14) et sans succès en trois matches, le Racing-Métro a redressé la tête. Dans leur fief, les Franciliens se sont imposés 25-19 lors de la 4e journée de la Coupe d'Europe. Le club parisien doit une fière chandelle à son ouvreur Wisniewski, auteur de 20 points (dont trois drops). Le seul essai des coéquipiers de Sébastien Chabal est venu de  l'ailier fidjien Bobo. L'honneur est sauf...