Top 14 Bayonne Clermont Peyras 092010
Clermont pour l'honneur | AFP - Pierre Andrieu

Clermont pour l'honneur

Publié le , modifié le

Clermont s'est imposé vendredi devant le Racing-Métro (28-17) dans le duel franco-français de la 5e journée de Coupe d'Europe, duel pour l'honneur entre deux équipes qui n'avaient guère d'espoir de se qualifier. Castres qui n'avait plus qu'une infime chance, l'a laissé filer en s'inclinant (14-9) à Cardiff.

Clermont a obtenu un beau succès, avec le bonus, après avoir retourné le cours du match. Les Clermontois ne sont jamais aussi bons que dans les rencontres débridées. Cueillis à froid par l'engagement francilien, les Auvergnats ont su parfaitement s'adapter aux conditions de jeu et changer de tactique, pour retrouver d'abord un pack et une conquête, puis pour donner un peu plus de fluidité et d'ambition offensive à leur jeu. Résultats:  quatre essais (et quatre transformations de Brock James, impeccable) dont trois en un quart d'heure en fin de match. Les Clermontois, en quête de certitudes après une première moitié de saison irrégulière, ont laissé l'initiative du jeu à leurs adversaires pendant une vingtaine de minutes. Et les joueurs du Racing, avec une équipe composée de joueurs en quête de temps de jeu, ont su en profiter avec une première pénalité de Juan Martin Hernandez (7e) titularisé à l'ouverture, puis une relance opportuniste de Julien Saubade aboutissait dans les bras de Bernard Le Roux qui aplatissait. Malgré par leur passage à vide les Jaunards ont réagi. Un premier essai de Canale plein centre sur un service a réduit l'écart avant la mi-temps.

Les Clermontois ont ensuite acculé les Franciliens dans leur moitié de terrain en deuxième période, concrétisant leur domination territoriale avec leur puissance dans l'axe par trois essais de Thomas Domingo, Jason White et Aurélien Rougerie (72e). Le jeune Julien Jane avait entretenu un faible espoir chez des Racingmen marqués physiquement après un dégagement de Parra contré par Andrea Masi. Clermont voulait déjà cette victoire pour prendre un ascendant sur son adversaire, qui sera aussi un concurrent direct en Top 14. Avec ce point de bonus, les Clermontois ont un mince espoir d'accrocher une qualification européenne, en cas de victoire aux Saracens. Mais d'autres paramètres seraient à prendre en compte et il faudrait un miracle. Car Clermont certes revient provisoirement à égalité de points (14) avec le Leinster qui reçoit les Saracens samedi mais la province irlandaise est en ballotage favorable sur le champion de France, possédant l'avantage dans leurs confrontations.  .

De son côté, Castres a perdu toute chance de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe en s'inclinant à Cardiff 14 à 9. A un match de la fin de la phase des poules, les Castrais ne peuvent plus rejoindre les leaders, les Anglais de Northampton. Avec seulement onze points, ils ne peuvent plus non plus prétendre à l'une des deux places de meilleur deuxième. Ce résultat n'est pas franchement une surprise car les Tarnais n'avaient pas caché qu'ils avaient déjà pratiquement fait une croix sur l'Europe cette saison  Après un échange de pénalités en début de rencontre, deux pour le demi d'ouverture écossais de Cardiff Dan Parks et une pour le Fidjien Bai, qui avait permis à l'équipe française de mener à la marque, la formation galloise s'est détachée grâce à un essai de l'ailier international Leigh Halfpenny (27e). A 11-3 à la mi-temps, puis 14-3 à la suite d'une nouvelle pénalité de Parks juste après le retour des vestiaires (43e), la cause était presque entendue et les deux équipes ont pu expédier les affaires courantes.