L'ailier clermontois Julien Malzieu en action
L'ailier clermontois Julien Malzieu en action | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Clermont défie les Saracens

Publié le , modifié le

Les Clermontois, qui jouent dimanche (France 2, 17h30) chez les Saracens de Londres, nourrissent un attachement particulier à cette prestigieuse compétition, mais ont souvent manqué de réussite. Face à l'une des meilleures formations britanniques, les Jaunards tenteront de créer l'exploit après leurs déboires des saisons précédentes. Le choc s'annonce haut en couleurs.

Clermont vit une passion récente et compliquée avec la Coupe d'Europe. Le club auvergnat en est "seulement" à sa neuvième participation dans la compétition mais il en est devenu un des fidèles depuis cinq ans. Malgré un ambitieux jeu de mouvement qui a fait le succès des plus grands, les Clermontois n'ont souvent pas eu de chance. Régulièrement placés dans des "poules de la mort" lors de leurs dernières campagnes, ils ont décroché des victoires de prestige face aux ténors européens (Munster, Leicester, Wasps) mais ont rarement franchi le cap des poules. Quand ils l'ont passé (en 2000, 2002, 2010), ils ont systématiquement joué leur quart de finale à l'extérieur et ont perdu.

Demi-finale en France si qualification

La Coupe d'Europe est le seul trophée qui manque au palmarès du club, qui a déjà remporté le Challenge européen (1999, 2007) et le Bouclier de Brennus (2010). Beaucoup rêvent de l'ajouter en cette saison qui marque le centenaire de sa création. Le club s'est armé en conséquence avec un effectif renforcé à l'intersaison par Sivivatu, Byrne, Vosloo, Skrela, Kayser, Hines... Une nouvelle fois placés dans une poule compliquée avec l'Ulster et Leicester, les Auvergnats ont échoué à décrocher un quart à domicile. Mais la perspective de "recevoir" à Bordeaux en cas de qualification en demi-finale décuple leur envie.

"C'est un moment important car dans l'histoire de notre club, on n'a pas eu si souvent l'occasion de participer à la phase finale de cette compétition et là, on a l'opportunité de se qualifier pour la première fois pour une demi-finale et de la jouer quasiment à domicile, souligne le manager Jean-Marc Lhermet. On est ambitieux, on veut maintenant s'imposer au niveau européen."