Chavancy, centre d'une querelle entre Racing et Stade Français

Publié le

Le président du Racing Metro, Jacky Lorenzetti, s'est indigné de la présence de l'un de ses joueurs, Henry Chavancy, dans le calendrier du Stade Français qui doit être mis en vente dès jeudi. "Après en avoir discuté avec le président Jacky Lorenzetti, Henry Chavancy a demandé de ne pas figurer dans ce calendrier", indique un communiqué du Racing. "Qu'un joueur du Racing se retrouve (...) dans ce calendrier 2012, nous disons alors clairement non".