Six Nations 2010 Johny Wilkinson
Jonny Wilkinson retrouve une place de titulaire | AFP - Filippo Monteforte

C'est parti pour les Britanniques et les Irlandais!

Publié le , modifié le

Les premières matches amicaux en préparation de la Coupe du Monde de rugby vont commencer samedi. L'Angleterre reçoit à Twickenham le pays de Galles dans sa nouvelle tenue noire. L’Irlande, future adversaire de la France le 13 et 20 août prochain, se déplace à Murrayfield pour défier l'Ecosse. Ces matches seront l'occasion d'évaluer les forces en présence, notamment l'Angleterre, possible adversaire des Bleus en quart de finale en octobre prochain.

A presque un mois de la Coupe du monde, les équipes vont tenter de valider le travail physique, technique et stratégique. C'est aussi l'occasion de tester des joueurs pour affiner les listes ou tout simplement faire émerger des nouveaux talents. Les nouvelles tuniques des équipes sont très attendues, en particulier le maillot noir de l'Angleterre.

Angleterre teste ses remplaçant, le pays de Galles au complet

Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre , Martin Johnson, procède à une grand brassage pour construire son groupe de 30. Parmi les joueurs scrutés, les performances du pilier Matt Stevens, du demi d'ouverture Jonny Wilkinson et du centre Manu Tuilagi seront très suivies.  La grande surprise vient du rappel de Stevens, quelques mois seulement après la fin d'une suspension de deux ans pour prise de cocaïne. Le pilier de Bath, âgé de 28 ans, honorera ainsi sa 33e sélection. Après avoir perdu sa place de titulaire au profit de Toby Flood à l'ouverture, Jonny Wilkinson aura lui aussi l'occasion de montrer ce qu'il vaut à Martin Johnson.

L'autre curiosité sera la première titularisation au centre de l'explosif joueur de Leicester Manu Tuilagi, âgé de 20 ans seulement et qui a défrayé la chronique la saison dernière en décrochant un violent coup de poing au visage de l'ailier de Northampton Chris Ashton, son désormais coéquipier en équipe d'Angleterre . "Je suis très fier de fêter ma première sélection. Il y a une énorme concurrence et je veux profiter de ce match pour saisir ma chance de faire du mieux possible pour l'équipe", a confié Tuilagi sur le site de la fédération anglaise. Pour ce premier match de préparation, Johnson s'est volontairement privé de plusieurs titulaires habituels comme Chris Ashton, Mike Tindall ou encore Toby Flood. Le troisième ligne Lewis Moody, absent du dernier tournoi des Six nations sur blessure, fait aussi son retour et récupère également le brassard de capitaine. Encore à 40, les Anglais présents sur la pelouse savent qu'ils jouent gros dans l'optique de la Coupe du monde.

Côté gallois, la stratégie est différente. Le sélectionneur de l'équipe du Pays de Galles Warren Gatland a reconnu qu'il alignait sa meilleure équipe possible. L'ouvreur Stephen Jones, 33 ans, deviendra ainsi le joueur le plus capé de l'histoire du rugby gallois, dépensant Gareth Thomas, dont le compteur s'est arrêté à 100 sélections.  En revanche, le centre Gavin Henson devra encore attendre pour faire son retour en équipe nationale, après deux saisons chaotiques. Il ne sera même pas remplaçant. En l'absence du pilier et capitaine Matthew Rees, c'est le troisième ligne Sam Warburton qui portera le brassard et Huw Bennett qui débutera en première ligne.  

L'Irlande affaibli, l'Ecosse fait tourner

Le sélectionneur de l'équipe d'Irlande Declan Kidney souffre des mêmes problèmes que son homologue français Marc Lièvremont. Comment faire lorsque ses cadres sont blessés? Facile, il faut jouer les remplaçants. En l'absence du capitaine Brian O'Driscoll et de son habituel partenaire au centre, Gordon D'Arcy, l'Irlande alignera une paire inédite Fergus McFadden-Paddy Wallace, tandis que le deuxième ligne du Leinster Leo Cullen a été nommé capitaine pour la première fois. Brian O'Driscoll (31 ans, 112 sélections) se remet de blessures au cou et à l'épaule, qui le priveront aussi du match face à la France le 13 août, alors que D'Arcy (31 ans, 57 sélections) s'est fait opérer de la cheville en juin et vient tout juste de reprendre la course. L'équipe comporte deux joueurs non capés: le flanker du Connacht Mike McCarthy, titulaire à l'aile de la troisième ligne, et l'arrière ou ailier du Munster Felix Jones, qui commencera le match sur le banc. 

L'entraîneur de l'équipe d'Ecosse Andy Robinson a appelé le troisième ligne aile Ross Rennie, 25 ans, en position de flanker. Le joueur d'Edimbourg fera sa première apparition à ce poste dans une équipe qui enregistre cinq changements par rapport à celle qui avait battu l'Italie (21-8), lors du dernier match du Tournoi des six nations, et une permutation de position, Jonnie Beattie en N.8 et Alasdair Strokosch numéro 6.  Deux néophytes, le 3e ligne d'Edimbourg David Denton, 21 ans, et l'arrière de Bath Jack Cuthbert, 23 ans, seront remplaçants.

Mathieu Baratas