Romain Teulet pénalité Castres Top 14 08 2010
Romain Teulet (Castres) | AFP - Rémy Gabalda

Castres joue son joker

Publié le , modifié le

Battu de justesse à Northampton après un match courageux, les Castrais sont dans l'obligation de s'imposer à domicile contre Cardiff, vendredi, pour le compte de la 2e journée de la Coupe d'Europe. Après avoir affronté les deux favoris pour la qualification, le CO en saura plus sur ses ambitions européennes.

La victoire n'était pas loin. Mais ce n'est qu'avec un bonus défensif que sont revenus les Castrais de leur déplacement à Northampton. En frôlant l'exploit de battre les Anglais dans leur antre après avoir eu un essai valable non-validé, en relevant le défi du pack, ils ont donné un sérieux signe positif pour leurs ambitions dans cette Coupe d'Europe. Mais pour les confirmer et encore prétendre à une qualification, ils ne peuvent pas s'incliner contre Cardiff. Les Blues et leur grande expérience de cette compétition, les Blues et leur armée de Diables rouges internationaux (les Williams, Shanklin, Halfpenny...), les Blues tenants du titre du dernier Challenge européen aux dépens de Toulon, les Blues et leur petite victoire d'un point contre Edimbourg la semaine dernière.

Mais dans le Tarn, Cardiff viendra sans son troisième ligne et emblématique capitaine Martyn Williams, suspendu deux semaines par l'ERC pour jeu déloyal lors du premier match. Cette absence sera pénalisante pour son équipe, tant au niveau de l'état d'esprit que de son rôle primordial à casser les attaques adverses par tous les moyens, même illicites. La performante troisième ligne locale pourrait donc en profiter pour dominer son homologue, avec notamment Masoe et Diarra, élu homme du match la semaine dernière. Le Castres Olympique ne sera pas épargné non plus par les blessures sur cette rencontre, Cabannes (acromio-claviculaire) rejoignant Capo Ortega et Albouy à l'infirmerie, alors que Ducalcon et Teulet seront de retour.

Les entraîneurs Laurent Labit et Laurent Travers ont bien l'intention de maintenir leur formation invaincue à Pierre-Antoine, où ils n'ont plus connu la défaite depuis la venue de Perpignan en championnat le 3 avril dernier.En perpétuant cette série, Castres conservera toutes ses chances dans cette compétition.