Castres-Biarritz
Les premières lignes de Castres et de Biarritz se relèvent en mêlée | AFP - PASCAL PAVANI

Castres et Biarritz sans filet

Publié le , modifié le

Le CO et le BO abattent l'une de leurs dernières cartes ce vendredi à l'occasion de la 3e journée de H Cup. Présentant chacun un bilan mitigé (une victoire, une défaite), Tarnais et Basques ont déjà grillé leur joker dans la compétition. Les Castrais tenteront de s'imposer à Glasgow, la plus faible équipe de la poule 4, tandis que les Biarrots partent favoris sur la pelouse ventée des Irlandais du Connacht (poule 3).

Sévèrement battus respectivement en Ulster (41-17) et chez les Harlequins (40-13) lors de la 2e journée, Castres et Biarritz n'ont plus le choix. Les deux équipes françaises savent qu'un second échec serait rédhibitoire dans une épreuve qui s'apparente à un sprint.

Castres fait tourner

Pour ce duel franco-écossais dont le perdant sera éliminé, le CO a mis au repos neuf joueurs, parmi lesquels les arrières Brice Dulin, touché avec l'équipe de France lors de la tournée d'automne, et Romain Teulet. Le talonneur Brice Mach, le pilier Michael Coetzee, les deuxième ligne Rodrigo Capo Ortega et Joe Tekori, le centre Roland Cabannes, le demi de mêlée Thierry Lacrampe et l'ailier Pierre-Gilles Lakafia n'ont pas été convoqué dans le groupe appelé à affronter les Warriors.

Les entraîneurs Laurent Travers et Laurent Labit, ont fait le choix de faire tourner un effectif qui ne compte aucun blessé. Castres enregistre le retour du centre Rémi Lamérat, absent sur blessure depuis le début de la saison. Avant ce déplacement en Ecosse, le CO occupe la 3e place de la poule 4 avec quatre points, derrière l'Ulster (9 pts) et Northampton (6 pts), les deux ogres. Et même si la Coupe d'Europe ne constitue pas l'objectif premier cette saison, personne ne souhaite négliger cette épreuve.

Biarritz méfiant

Le BO se trouve dans la même situation avant de retrouver "l'autre plus faible" formation de la poule (avec les Italiens de Zebre) pour une double confrontation où 8 points (au moins) sont espérés. "Forcément, ce match revêt une importance capitale", a confié le pilier international Fabien Barcella, "on sait qu'il nous faut des points pour rattraper la défaite face aux Harlequins, qui nous ont en plus battus avec le bonus offensif. C'est à double tranchant: soit on gagne et on reste dans la course, soit on perd et la qualification sera plus qu'hypothétique".

La moins bonne des quatre provinces irlandaises affiche un bilan moyen (défaite contre les "Quins" à Glaway et succès sur le terrain des Zebre) mais elle avait posé bien des problèmes aux Toulousains la saison passée, tenant la dragée haute une bonne partie du match. "On s'attend à beaucoup de combat et à une équipe qui ne lâchera rien, avec une défense très compacte, très dure à jouer, bien organisée sur les fondamentaux", a poursuivi Fabien Barcella. "Franchement, une belle équipe qui n'a rien à envier au Leinster, au Munster ni même à l'Ulster". Si la meilleure façon de faire un bon match est de respecter son adversaire, la partie semble bien engagée pour le BO. Reste à concrétiser sur le pré.