Daniel Carter All Blacks portrait 11 2009
L'ouvreur néo-zélandais Daniel Carter | AFP - GERARD JULIEN

Carter incertain pour le premier test contre la France

Publié le , modifié le

L'ouvreur néo-zélandais Dan Carter est incertain pour le premier test contre la France samedi à Auckland en raison d'une blessure à une main, a annoncé le sélectionneur Steve Hansen.

Carter, 94 sélections avec les All Blacks, s'est blessé vendredi en Super  15, le championnat des provinces de l'hémisphère sud avec sa province de  Canterbury, et une radio a montré une fêlure à la main droite. Une décision quant à sa participation au premier test de la tournée  française sera prise plus tard dans la semaine, a précisé Hansen. "Ce n'est qu'une fêlure, pas une véritable fracture, il n'y a pas de  déplacement", a-t-il expliqué. D'autres Néo-Zélandais sont incertains, dont trois des cinq piliers retenus  dans la liste des 32: Tony Woodcock, Owen Franks et Ben Afeaki qui rêve d'une  première sélection. Les trois souffrent des ischio-jambiers, ce qui a contraint  Hansen à appeler le pilier des Crusaders Joe Moody dans le squad.

De son côté, le demi de mêlée Piri Weepu a subi une commotion cérébrale en  Super 15 et n'a pas encore été déclaré apte pour le test contre la France. Il  n'a participé qu'à des entraînements sans opposition. "Tant qu'il n'aura pas passé et réussi tous les tests médicaux, nous  considérerons qu'il n'est pas OK", a déclaré Hansen. En cas de blessure de la charnière Weepu-Carter, Hansen devrait  sélectionner Aaron Smith à la mêlée et Aaron Cruden à l'ouverture. Durant sa tournée, la France doit disputer trois tests contre les All  Blacks ainsi qu'un match contre l'équipe de Super 15 des Auckland Blues.

AFP