Le Briviste Cooke face au Montpellierain Thomas
Le Sud Africain Cooke en action pour les Brivistes | AFP - Pascal Guyot

Brive en mode exploit à Sale

Publié le , modifié le

Mal en point en championnat, le CAB vise un quart de finale de Challenge européen à domicile lors du déplacement à Sale ce soir. En tête de la poule 5, les Brivistes comptent trois points d'avance sur les Anglais. Ce sera donc un véritable huitième de finale pour les hommes d'Hugo Mola qui ne comptent pas galvauder la compétition.

"Ce serait dommage de se  priver d'un quart de finale" de Challenge Européen, a estimé  l'entraîneur de Brive Ugo Mola, confronté à un dilemme entre l'avenir de son  club en Top 14 (11e) et une possible qualification européenne en cas de  performance jeudi à Sale. "Ce serait tellement bien de récompenser notre saison difficile par  un quart à domicile", a-t-il tranché. Brive a toutes les cartes en main. Un bonus défensif suffira pour se qualifier en phase finale excepté si Sale prend en même temps le bonus offensif. Une victoire offrirait même un quart à domicile.

Dans une saison morose avec une série en cours de sept matches sans victoire en Top 14 (1 nul et 6 défaites), le Challenge est une bouffée d'oxygène et une occasion de reprendre confiance. "Hormis la double confrontation face aux Espagnols de La Vila, on fait vraiment trois belles performances, à savoir deux très bons matchs  contre Sale et à Agen, puis de nouveau contre Agen, certes contre une équipe mitigée. Il est clair qu'être éliminé d'une phase de poule après cinq victoires  serait un peu râlant", a reconnu Mola.

Un bon test avant Perpignan

Brive ne veut pas lâcher ce match et y voit une excellente préparation pour les échéances capitales à venir, notamment lors de la réception de Perpignan dans une dizaine de jours. "Sale a des caractéristiques qui sont assez similaires à celles de Perpignan avec un paquet d'avants très mobile, notamment sa troisième ligne et Andy Powell qui est un perce-muraille de niveau international, et un centre du terrain fort, à l'instar de Perpignan, avec Tuitupu, ancien joueur du Munster. On va être confronté à des problèmes qui nous seront posés la semaine prochaine", a analysé Mola.

Ce match est l'occasion de trouver les solutions dans le jeu et dans la tête pour enfin gagner en championnat. "Donc si on est capable avec l'effectif qu'on amènera de contrecarrer Sale, on se sera rassuré sur cette capacité même si tout est remis en cause à chaque fois" a estimé Mola. Dans une ambiance particulière en raison du suicide d'un ancien joueur de Sale, Selorm Kuadley, les Brivistes s'attendent à une chaude réception et une rencontre très intense. "Il va falloir faire face sur le début du match", a reconnu Mola. "Après, à nous de réaliser une très bonne performance. Se qualifier, ce serait de toute manière une grosse performance". Et forcément bon pour Brive.

L'équipe de Brive : Marienval ; Boussuge, J. Caminati, Mignardi, Namy ; Spedding, Figuerola ; Luafutu, Ledevedec, Claassen (cap.) ; Uys, Dubarry ; Barozzi, Natriashvili, Khinchagishvili. Remplaçants : Acosta, Henn, Cardinali, Caisso, Bias, Forgues, Swanepoel, Belie.

Mathieu Baratas