Francis Fainifo
L'ailier du Stade Français Francis Fainifo | PHOTOPQR - LE PARISIEN - HUMBERTO DE OLIVEIRA

Bonus pour le Stade Français, malus pour Agen

Publié le , modifié le

En inscrivant cinq essais (dont un de pénalité et un triplé de Fainifo), les Parisiens se sont imposés (37-23) sur le terrain des Italiens de Cavalieri. Dans cette poule 5 du Challenge européen, le Stade Français récupère donc le statut de leader que lui avait chipé Grenoble hier, en battant les London Welsh (20-9). En revanche, mauvaise opération pour Agen, battu à Bucarest (25-22) en poule 4. Bayonne a cédé le nul (13-13) contre les London Wasps.

Deux premiers essais inscrits lors des dix premières minutes, par Fainifo (6e) et Fillol (9e), le Stade Français avait parfaitement entamé le match en Italie. Mais encaissant à leur tour tours deux essais dans les dix minutes suivantes (11e Ruffolo, 21e Sepe), les Parisiens ont vu l'équipe de Cavalieri revenir au triple galop (15-17). A la mi-temps, les hommes du Stade menaient (20-15) avec une nouvelle pénalité de Bézy (31e), et passaient la vitesse supérieure à l'approche de l'heure de jeu grâce à un nouvel essai de l'ailier Fainifo, auteur d'un doublé (53e). Et treize minutes après, le collectif français était récompensé par un essai de pénalité, encore converti par Bézy (66e, 32-18). Et pour parfaire cette belle journée, l'ailier Francis Fainifo se chargeait d'inscrire son troisième essai personnel (77e, 37-18), juste avant que Cavalieri ne réduise l'écart avec un essai au bout du temps réglementaire. En s'imposant (37-23), les Parisiens reprennent possession des commandes de cette poule 5, avec quatre longueurs d'avance sur les Grenoblois.

La fin de match n'a pas été à l'avantage d'Agen. Revenu à égalité (22-22) après un essai de pénalité transformé par Mathieu Lamoulie à la 74e minute, les Agenais ont craqué en concédant une dernière pénalité à la 79e minute, sur le terrain des Wolves de Bucarest, pour finalement s'incliner (25-22). Cette défaite permet aux Roumains de passer devant les Agenais dans cette poule 4, alors que Bath poursuit sa promenade de santé en tête à la suite de l'humiliation infligée aux Italiens de Calvisano (67-11), avec un doublé d'Agula et quinze points au pied de Heathcote.

Dans le dernier match d'un club français dans cette journée, Bayonne a longtemps cru détenir une victoire de prestige contre les London Wasps. Une pénalité de Potgieter (24e) puis un essai de Marvin O'Connor en toute fin de première période (39e) offraient aux Basques un avantage net à la pause (10-0). Mais les Londoniens revenaient avec une pénalité puis un essai de Wade (58e). L'heure de jeu, comme souvent, était le tournant du match. Par deux fois, l'ouvreur bayonnais ratait un drop (61e, 64e), avant de passer une pénalité (67e, 13-8). Mais cinq minutes après, Swainston venait en terre-promise pour égaliser (13-13), mais Robinson ratait la transformation, avant de rater à son tour un drop à l'ultime minute de la rencontre. Avec ce match nul (13-13), l'Aviron demeure leader de cette poule 3 devant les Wasps.

Voir la video