Rugby Bledisloe Cup Nouvelle-Zélande Australie Julian Savea
Le Néo-Zélandais Julian Savea | AFP - Michaël Bradley

Bledisloe Cup: Les Blacks s'offrent l'Australie et un nouveau record

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande, double championne du monde en titre, s'est imposée 37 à 10 samedi contre l'Australie en test-match à Auckland, établissant une nouvelle série record de 18 victoires consécutives en match international.

Les All Blacks effacent des tablettes deux autres séries néo-zélandaises, celles de 2013-2014 et de 1965-1969, ainsi que les Springboks sud-africains de 1997-1998, qui s'étaient toutes arrêtées à 17 succès de rang. Pour retrouver une défaite des hommes de Steve Hansen, il faut remonter au 8 août 2015, et la dernière rencontre du Rugby Championship, que les Néo-Zélandais étaient déjà sûrs de remporter, contre l'Australie à Sydney.

Des Blacks plus réalistes...

Samedi, dans un Eden Park d'Auckland où la Nouvelle-Zélande n'a plus perdu depuis 1994 et un revers contre la France, les coéquipiers de Kieran Read, promu capitaine après la retraite de Richie McCaw, ont toutefois joué à se faire peur pendant plus de 50 minutes, moins dominateurs et plus indisciplinés qu'à l'accoutumée. Le tournant du match a eu lieu à la 46e minute, lorsque l'arbitre gallois de la rencontre Nigel Owens a refusé un essai de Speight pour une obstruction de Haylett-Petty empêchant le retour de Julian Savea, cinq points qui auraient permis aux Wallabies de recoller au score alors que la Nouvelle-Zélande menait 15-10.

Avant cela, les Blacks ont fait preuve de réalisme, convertissant leurs incursions dans le camp australien pour mener 15-7 à la pause, grâce à des essais de Dagg, Lienert-Brown et Perenara. C'est un essai de Julian Savea, son 44e en sélection, qui a permis au public de l'Eden Park de souffler (22-10, 54e), avant qu'une pénalité de Aaron Cruden ne mette définitivement ses équipiers à l'abri (25-10, 65e). Trop loin au score, les Wallabies ont totalement craqué en fin de partie, encaissant des essais de J. Savea et Adams Coles.

francetv sport @francetvsport