Bernard Laporte veut "redonner un nouvel élan" au rugby français

Bernard Laporte a justifié son choix de remplacer Guy Novès par Jacques Brunel à la tête du XV de France. Le président de la Fédération Française de rugby a mal digéré le match nul contre le Japon, où il n'y a "pas eu de rébellion, pas de révolte, pas d'âme". Il souhaite "redonner un nouvel élan au rugby français" en impliquant tous les acteurs du Top 14, et notamment les entraîneurs, pour aider le XV de France à redresser la pente.

Publié le , modifié le