France Galles Bastareaud 032009
Nouvelle charge de Bastareaud... | AFP

Bastareaud hors-course

Publié le , modifié le

L'entraîneur du XV de France Marc Lièvremont a regretté mercredi que Mathieu Bastareaud, non retenu dans le groupe qui préparera la tournée automnale, ne se donne actuellement "pas tous les moyens pour être compétitif sur une épreuve comme la Coupe du Monde." Le centre du Stade Français est toujours impressionnant mais n'a pas progressé sur ses points faibles comme la vitesse de passe et de course.

"Je serai malheureux qu'un garçon comme Mathieu Bastareaud ne fasse pas  partie de l'aventure Coupe du Monde tant il a un potentiel unique", a déclaré  Lièvremont, interrogé sur les raisons de l'éviction du centre parisien. "Le problème de Mathieu, c'est que ça fait un an qu'on essaie de le  sensibiliser sur la forme physique, sur l'investissement quotidien qui lui  permettrait d'être plus performant." Retour en arrière: Bastareaud a toujours affiché un excédent de poids. Le poids du joueur -120 kg pour 1.83m- est plus celui d'un pilier que d'un centre. Le manque de vitesse et d'endurance est une frein à sa progression au niveau national et international. En fait, beaucoup pense que le Stadiste serait encore meilleur avec quelques kilos en moins à l'image de centre néozélandais Ma'a Nonu (1.83 pour.. 108kg).  

"Il est performant dans notre Top 14, ponctuellement. A notre sens, il n'en  fait encore pas assez pour être performant sur la durée, se donner tous les  moyens pour être compétitif sur une épreuve comme la Coupe du Monde", a conclu  Lièvremont.  Bastareaud (22 ans) compte neuf sélections sous le maillot du XV de France,  la première en février 2008 contre le pays de Galles (21-16). Il fut titulaire à  quatre reprises lors du Grand Chelem dans le Tournoi des six nations au  printemps. Il a toujours impressionné par sa puissance physique et son abattage offensif et défensif. Le staff tricolore attend simplement plus d'un potentiel énorme en oubliant que le joueur n'a que 22 ans. Le meilleur est forcément devant lui s'il y met les ingrédients. 

Mathieu Baratas