Armitage blanchi

Publié le

Le troisième ligne anglais de Toulon Steffon Armitage a été blanchi par la Commission d'appel de la Fédération française de rugby après avoir été contrôlé positif à la morphine. Le club avait justifié la présence de morphine par la prise d'un "Dafalgan codéiné", un produit autorisé, tout au long de la semaine précédant le match contre Toulouse en juin dernier, afin de soigner un dos douloureux.

Christian Grégoire