Argentine
Argentine | AFP - STR

Argentine-France en trompe-l'œil

Publié le , modifié le

Un XV de France rajeuni doté mais d'une ossature expérimentée dispute samedi soir (23h) le premier de ses deux tests en Argentine, face à des Pumas également largement renouvelés. Les Bleus de Philippe Saint-André espèrent se relancer après un Tournoi des 6 Nations mitigé contre des Sud-Américains qui préparent le Tri-Nations.

Le stade Mario-Alberto-Kempes va vibrer pour cet Argentine-France annoncé comme dévalué. Certes, les deux formations s'apparentent davantage aux réserves des deux pays, mais un match entre les cousins latins promet toujours énormément. D'ailleurs, quelques tauliers seront alignés des deux côtés: Guinazu, Lozada et Contepomi pour les Pumas, Szarzewski, Papé, Parra et Trinh-Duc chez les Coqs. Victorieux des Italiens (37-22) samedi dernier pour l'avant dernier match de la carrière du pilier Rodrigo Roncero, absent samedi, les Argentins entendent bien prouver que leur réservoir est plus grand qu'il n'y paraît quand bien même les Bleus restent favoris. Des Français qui ont perdu leur quatre derniers matches disputés sur le sol argentin et qui n'y ont plus gagné depuis 1998. Les Bleus s'attacheront à respecter cette équipe pour éviter une mauvaise surprise comme en 2010 (plus lourde défaite de l'histoire 41-13).

Cette tournée est l'occasion pour le staff français de tester à balles réelles une nouvelle génération de joueurs et de basculer véritablement dans la préparation des prochaines échéances importantes du XV de France. La défense, la conquête et le jeu français seront comme d'habitude les éléments préparés par le trio Saint-Abndré-Bru-Lagisquet. Sans attendre une révolution par rapport au jeu pratiqué pendant le Tournoi, le jeu français devrait être plus orienté vers ce que veut le staff.  

Huget et Ouedraogo de retour

Le XV de France enregistre donc un certains nombre de retours: ceux, en troisième ligne, de Fulgence Ouedraogo, qui n'avait plus joué en bleu depuis la demi-finale du Mondial-2011 remportée (9-8) face au pays de Galles, et du Biarrot Wenceslas Lauret, qui ne compte qu'une seule sélection honorée en juin 2010 en Afrique du Sud et avait manqué dans la foulée le voyage en Argentine sur blessure. Autre retour notable: celui de l'ailier Yoann Huget, dont la septième et dernière sélection date du Tournoi des six nations 2011. Quelques mois plus tard, le Bayonnais et futur Toulousain avait été évincé du groupe préparant le Mondial 2011 pour avoir négligé ses obligations dans le suivi antidopage. Deux nouveaux capés (Watremez, Dulin), deux joueurs à une seule sélection (Buttin, Lauret) et deux revenants (Huget, Ouedraogo) parmi les quinze titulaires: l'équilibre des forces est globalement respecté pour ce premier test-match de la tournée sans une partie de ses cadres (Dusautoir, Harinordoquy, Yachvili au repos, Nallet, Bonnaire, Servat à la retraite).

L'attraction viendra probablement de la rentrée prévue en début de seconde période de Frédéric Michalak (54 sélections), l'ancien petit prodige transformé en "papa" des lignes arrières pour cette tournée d'été plus importante qu'il n'y paraît. En cette année 2012, tous les résultats comptent car ils détermineront les têtes de série pour la prochaine Coupe du monde anglaise (2015) dont le tirage au sort aura lieu en décembre. Enfin, trois joueurs pourraient connaître leur première cape en cours de match: le talonneur toulousain Christopher Tolofua, le 2e ligne perpignanais Romain Taofifenua et le demi de mêlée agenais Maxime Machenaud. Espérons pour eux qu'ils débuteront par une victoire.

Composition des équipes

Argentine: Miralles - Agulla, Tuculet, Contepomi (cap.), Montero - (o) Mieres, (m) Landajo - De la Vega, Leonardi, Cabello - Lozada, Macome - Chaparro, Postiglioni, Guinazu. Remplaçants: Bordoy, Henn, Bruno, Baez, Cubelli, Urdapilleta, Barrea.
France: Dulin - Buttin, Fofana, Fritz, Huget - (o) Trinh-Duc, (m) Parra - Ouedraogo, Picamoles, Lauret - Maestri, Papé (cap.) - Attoub, Szarzewski, Watremez
Remplaçants: Tolofua, Debaty, Taofifenua, Lapandry, Machenaud, Michalak, Mermoz.
Arbitre: George Clancy (IRL)

Le programme et les résultats des tests-matches (en heures françaises)

Samedi:
Fidji - Écosse 25-37
Nouvelle-Zélande - Irlande 22-19
Australie - Pays de Galles 25-23
(17h) Afrique du Sud - Angleterre, à Johannesburg
(23h10) Argentine - France, à Cordoba